NATACHA (LA COLLECTION) #2 Natacha et le Maharadjah

voir la série NATACHA (LA COLLECTION)
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Aventure

Classique

Sortie :

Résumé de l'album Natacha et le Maharadjah

Natacha décroche son brevet de pilote. Alors, qu'elle s'approche de la piste, elle voit passez un avion avec un parachute accroché à l'une des roues. Au bout du parachute... Walter ! Natacha, grace à une manoeuvre, réussit à tirer d'embarras son ami. Au sol, le moniteur de parachutisme Fortemps fait son show avec ses élèves, don't Walter. Le prince Mahmoud Zarrad, chef supreme du Kajastan est très interessé par ses talents. Il voudrait bien que Fortemps entraine ses troupes pour pouvoir sauter sur une montagne, au dessus d'une forteresse inexpugnable, où se trouve le frère du prince, Tchandra Akbar, dont il aimerait bien se débarasser pour pouvoir diriger comme il le veut son pays : d'une poigne de fer. Et forcément, cette situation entraine Natacha et Walter dans des ennuis lorsqu'ils feront escale dans ce pays. Car le prince a aussi un compte à régler avec Natacha...

 

Par Berthold, le 15/02/2017

Notre avis sur l'album Natacha et le Maharadjah

La collection Hachette sur Natacha se poursuit avec ce second tome où nous retrouvons la célèbre hotesse de l'air (et se son compere Walter) au Kajastan, où elle fait face à un dictateur et où elle oeuvre finalement sans vraiment le savoir, à la liberation du pays.
Ce tome est paru dans Spirou entre octobre 1971 et février 1972. Quand à l'album, il parait pour la première fois en 1972.

Ce second tome est aussi le dernier du scénariste Gos.
L'intrigue est excellente, un bon récit d'aventure avec ce qu'il faut comme rebondissments et coup de théatres divers, sans oublier de l'humour. Un vrai récit made in franco-belge. Natacha s'affirme comme une heroine de papier, sexy et charmante. Natacha a beaucoup de charisme. Elle sait conquerir le lectorat. Gos ne fait pas tomber son récit dans la caricature. Au contraire, tout est parfait. C'est efficace et ce récit se lit d'une traite.

Quand à Walthéry, son dessin est déjà parfait. L'homme a du talent et cela se voit. Les véhiclues, les avions, les décors, tout y bien representés. Il n'y a rien à redire sur ce travail.

Dans le dossier, on découvre comment Walthéry a crée sa Natacha, pourquoi Gos quitte la série, mais aussi, un court inédit paru dans Spiropu n°1682 : Natacha à un cheveu de la catastrophe...

Un second tome de grande qualité qui prouve que la série Natacha est un grand classique de la bande dessinée.

 

Par , le

Les albums de la série NATACHA (LA COLLECTION)