NAINS #3 Aral du Temple

voir la série NAINS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Drame

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302048904

Résumé de l'album Aral du Temple

Réduit à garder un phare sur une terre sinistre et humide depuis presque un siècle, le vieil Aral reçoit enfin la visite d’un navire qui vient le ravitailler. Dans la marchandise livrée, il trouve un rouleau de parchemin vierge qui va lui permettre d’écrire ses mémoires. Tout commence il y a plus de sept cent ans, au moment où, jeune ingénieur de l’Ordre du Temple, il est appelé à faire un voyage en direction de la cité-forteresse d’Abu’Kazan en compagnie de son mentor Maître Toëk et de sa nièce Sienn. Lors de leur périple un tantinet houleux, Aral apprend de son professeur que leur mission consiste à retrouver un livre antique occulte qui serait lié à un cube en or qui aurait été dérobé par des fureteurs au plus profond des mines d’Abu’Kazan. Pour cela et afin de ne pas attiser les soupçons d’Argral, roi de ces hauts-lieux et grand-oncle du jeune ingénieur, Aral doit faire croire au monarque qu’il est venu quérir sa bénédiction sur le mariage qu’il prévoit avec Sienn. Mais dès leur arrivée, les trois nains font une inquiétante découverte. La forteresse semble grevée par un mal étrange qui transforme les gens en de véritables meurtriers sanguinaires. Serait-ce dû à l’énigmatique cube ? En tout état de cause, cette mission va transformer irrémédiablement la destinée d’Aral.

Par Phibes, le 02/03/2016

Notre avis sur l'album Aral du Temple

Comme convenu dans la saga dirigée par Jean-Luc Istin, ce nouvel épisode est l’occasion de mettre en évidence un nouvel ordre du peuple nain. Après l’ordre de la Forge et l’ordre du Talion, voici l’ordre du Temple. Pour en évoquer sa spécificité, un nouveau personnage fait son apparition, Aral, qui, comme ses prédécesseurs a la particularité d’avoir une destinée on ne peut plus extraordinaire.

Nicolas Jarry reste fidèle à ce monde (les Terres d’Arran) qui a l’avantage de s’imbriquer dans l’univers fantasy des Elfes, série parallèle menée également par Jean-Luc Istin. Sous le couvert de son Maître ingénieur, le scénariste nous entraîne une fois encore dans un récit d’une densité remarquable. Après un préambule plein de promesses et à gros renforts narratifs, l’auteur dresse le parcours révélateur de son personnage, dans une évocation aventureuse pour le moins captivante.

On pourra encore une fois apprécier la noirceur employée qui met bien en exergue le côté tourmenté de ces petits êtres massifs promis à des avenirs incroyables ayant pour effet de réveiller leur personnalité. A l’appui d’une terminologie argotique pleinement risible, l’histoire se lit avec plaisir et engendre, en s’amplifiant favorablement, séquences légères, actions démesurées et destins sombres. Via les pérégrinations d’Aral, l’on pourra apprécier le sympathique travail du scénariste sur la façon d’articuler son monde nanique et de dévoiler ici comment les quatre ordres se sont créés.

La partie graphique a été confiée à Paolo Deplano, grand fidèle du scénariste pour lequel il a illustré Nains ! (album humoristique), Les exilés d'Asceltis, Mercenaires, Un coin de ciel bleu et le tome 2 des Maîtres Inquisiteurs. On ne pourra que saluer la performance de cet artiste, qui, sous la gouverne de Pierre-Denis Goux, est arrivé à réaliser un dessin qui s’intègre pleinement dans la charte graphique de la saga. Le travail est perceptible à la faveur de la réalisation de décors démesurés, superbement encrés, riches en détails et en originalité. Ses personnages, en particulier Aral, ont également une force caractérielle qui se ressent bien et donne à la quête un très bon souffle.

Une nouvelle destinée à la fois épaisse et sombre dédiée au troisième ordre qui compose le peuple nain. Une très bonne histoire qui ravira les adeptes de cet univers fantasy.

Par , le

Les albums de la série NAINS

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Interview de la team Lancelot au complet !

Sceneario.com : Bonjour ! Le tome 2 de la série Lancelot vient de paraître, un an et demi après le premier. C’est une bonne occasion pour vous poser quelques petites questions ! Bien des choses s’y passent, dans ce tome 2, et on y voit notamment grandir le héros Galaad qui va, durant l’album, changer non seulement de nom mais surtout découvrir sa vraie nature. Vous vous êtes donc réapproprié un personnage légendaire pour le changer sur le fond mais sans finalement que cela ne joue trop sur l’action en tant que telle, en tout cas jusque là. Comment est née cette idée que Lancelot put avant tout être une femme ?
Jean-Luc Istin : Une idée comme ça, qui m'est venue je ne sais plus trop comment. En fait, je voulais écrire l'histoire de Lancelot mais le personnage tel quel m'ennuyait ! Je me suis dit "Et si...", vous savez comme dans les comics : "et si Spiderman n'avait pas été piqué par une araignée [...]

Lire la suite ›

Le Testament Des Siècles - Tome 1


Questions à Henri Loevenbruck, co-scénariste avec Nicolas Jarry et auteur du roman qui a inspiré la BD :

Sceneario.com : Lorsque ton roman est paru, pensais-tu qu'il serait adapté en Bande Dessinée ?

Henri Loevenbruck :
Non, pas du tout. D'ailleurs, quand Soleil m'a appelé, j'ai d'abord cru qu'ils voulaient me proposer d'adapter mes romans de Fantasy, adaptation à laquelle, en revanche, j'avais songé, étant donné que c'est un genre qui est plus courant en BD, surtout chez Soleil.

Sceneario.com : Le passage de roman à scénario de BD est-il difficile ?

Henri Loevenbruck :
Oui, surtout quand c'est une première fois. La collaboration de Nicolas Jarry a été précieuse et essentielle, il a fallu que j'aprenne les bases [...]

Lire la suite ›

Nicolas JARRY

Sceneario.com: Bonjour Nicolas. Tu as commencé en tant qu’auteur de fantasy. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Nicolas Jarry : Comme beaucoup d’auteurs de ma géneration, j’ai commencé à raconter des histoires pour le JDR, même si l’envie d’écrire était déjà là. 


Sceneario.com: Plus tard tu es arrivé à la BD. Comment cette transition s’est-elle opérée ?
extrait du tome 2
NJ : J’y suis arrivé par « accident ». Un copain voulait faire de la Bd en temps que dessinateur, je lui ai fait un scénario et de fil en aiguille je me suis retrouvé accro des bulles… 


Sceneario [...]

Lire la suite ›