Myrmidon au pays des cow-boys

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Les Editions de la gouttière

Genre :

Jeunesse

Onirique

Sortie :
ISBN : 9781092111033

Résumé de l'album Myrmidon au pays des cow-boys

A partir du moment ou le petit Myrmidon enfile son déguisement de cow-boy tout devient aventure autour de lui, les indiens attaquent, un cheval apparait et l'emporte. C'est l'Ouest sauvage, l'action et le danger... En avant Myrmidon...

Par Fredgri, le 25/07/2013

Notre avis sur l'album Myrmidon au pays des cow-boys

Ce petit album sans texte est avant tout un pur plaisir de légèreté. Oh rien de bien compliqué à comprendre, si ce n'est qu'il faut suivre ce petit garçon, se laisser entraîner dans cette course contre le danger qui menace, les flèches volent, Myrmidon est un cow-boy qui doit survivre, monté sur son beau cheval blanc !
En l'espace de ces quelques pages c'est l'essence même de l'aventure qui transparait, ce sentiment d'urgence tendue. Dauvillier et Martin reviennent donc sur ces rêves de petits garçons qui jouent avec ses figurines, qui s'imaginent devenir les héros des films qu'ils regardent, loin des grandes épopées ou des interminables combats, ici il s'agit d'imaginer le vent qui souffle dans les cheveux tandis que scintille l'étoile de shérif plaquée contre le chapeau. "Je suis un cow boy, ils ne m'auront pas" semble nous murmurer ce petit bonhomme sur la couverture, l'oeil pétillant de malice !.

Thierry Martin adopte pour l'occasion un style très épuré, le vecteur parfait pour ce sentiment de fraîcheur qui nous submerge en parcourant ces pages ! Ce Myrmidon, c'est nous qui revenons, l'espace d'un instant, dans ces contrées perdues au plus profond de nos souvenirs...
"Allez Myrmidon, viens, il y a ce satané scélérat qui embête la maîtresse au saloon !"

Fortement conseillé, pour observer l'enfant en train de se régaler !

Par , le

Nos interviews liées

Loïc Dauvillier, un auteur résolument militant

Sceneario.com : Bonjour Loïc. Loic Dauvillier : Salut Sceneario.com: Petite souris grosse bêtise vient de sortir aux éditions de la Gouttière. Comment est née Suzy ? Loic Dauvillier : Suzy est la continuité de mon travail en direction de la jeunesse. Comme pour mes récits adultes, pour écrire, j'observe ce qui se passe autour de moi. L’histoire, Petite souris, grosse bêtise, doit beaucoup à ma fille. Je la regardais un peu vivre sa vie, avec ses difficultés et ses bonheurs d'enfant. Le récit est venu de là. Sceneario.com : Suzy est une petite fille espiègle, charmante et pleine de vie, mais est-ce vraiment une petite fille de son époque ? Loic Dauvillier : Je pense que oui… simplement parce que c'est ma fille et j'espère qu'elle est dans son époque. Plus sérieusement, si tu entends par "de son époque", une enfant qui utilise l'ordinateur, qui joue à la DS et tout ce genre de choses, évidement non [...]

Lire la suite ›

Inès, par Loïc Dauvillier et Jérôme D'Aviau

Sceneario.com : Bonjour Loïc ! Vous vous étiez déjà présenté en quelques lignes, en 2007, à l’occasion d’une interview que vous aviez donnée pour ce même site, alors, histoire de ne pas vous faire redire des choses que l’on sait déjà, pourriez-vous plutôt nous parler du Loïc Dauvillier que vous êtes par rapport à celui que vous étiez à vos débuts d’auteur ?
Loïc Dauvillier : A lire votre question, j’ai la sensation d’être un vieux scénariste ! Pour ma part, j’ai l’impression de débuter... En qualité de personne, je ne pense pas être bien différent. Bien sûr, j’ai dû évoluer, mais je n’ai pas de recul pour faire une analyse et tirer des conclusions. D’un point de vue professionnel, j’ai eu la chance de pouvoir faire des livres [...]

Lire la suite ›

2007, l'année Dauvillier !

Sceneario.com : Bonjour Loïc, tes multiples métiers dans le milieu bédéphile font de toi quelqu’un de surprenant et de passionnant, alors pour ceux qui ne te connaissent pas encore, ( !) peux-tu te présenter ?
Loïc Dauvillier : Passionné par le livre et les techniques d’impression, je crée en 1996 les Editions Charrette. A travers cette structure, je développe avec les auteurs un terrain d’expérimentation et de plaisir. Les Editions Charrette placent l’auteur au centre de la création et je veille à répondre au mieux à leurs attentes.
Sous l’impulsion de Jean-Luc Loyer, je me lance dans l’aventure de l'écriture. En 2004, je travaille avec mon complice Marc Lizano sur le premier opus d’une série jeunesse. Reste à trouver un éditeur pour La Petite Famille, puisque publier mes ouvrages chez Charrette serait trop facile [...]

Lire la suite ›

Thierry Martin pour

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas?
Thierry Martin:
Je m'appelle donc Thierry Martin, je travailles au jour d'aujourd'hui principalement dans le dessin animée, plus exactement je suis story boarder.

Sceneario.com: Comment vous-êtes vous lancé dans la BD ?
Thierry Martin:
En fait j'ai toujours fait de la bd, sauf que ça resté dans mes cartons, je n'ai jamais trop osé montrer mon travail et puis au début de ma carrière professionnel le dessin animé m'intéressais vivement, jusqu'au jour ou... j'en avais le tour, ça ne comblais plus mes attentes, je voyais aussi que tout cet acquis, le contact avec les animateurs, mon expériences dans le story et surtout mon envie de travailler seul se faisait de plus en plus forte et qu'il étais peut être temps de franchir le pas.


Sceneario.com: Comment as-tu rencontré Jean-Marc Mathis ?
Thierry Martin:
J'ai rencontré Jean-marc en 1989 au beaux arts de Nancy, nous étions dans la même section, communication [...]

Lire la suite ›