Elle était une fois le cinéma

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Robinson

Genre :

Aventure

Biographie

Sortie :
ISBN : 9782017076377

Résumé de l'album Elle était une fois le cinéma

Jeanne Roques est née en 1889, un 23 février.
Et ce n'est qu'en 1916, alors que la Première Guerre Mondiale fait rage, que Jeanne Roques se fera connaître sous son nom de scène, Musidora, grâce au film Les Vampires...

 

Par Berthold, le 17/02/2022

Notre avis sur l'album Elle était une fois le cinéma

Même en étant un bon cinéphile, j'ai oublié qui était Musidora, la première icône féminine de l'Histoire du cinéma.
Et pourtant, elle a marqué le début du XXème siècle et le cinéma  avec son personnage d'Irma Vep, l'héroïne d'une série de films, Les Vampires !

Heureusement, le scénariste et romancier Arnaud Delalande est là pour nous remémorer son existence et son histoire.
Avec Musidora, l'auteur des aventures de Viravolta et d'Aliénor va nous conter l'histoire de cette jeune fille qui avait juré à son père qu'elle porterait leur nom de famille en haut de l'affiche.
Et cette femme qui croisera en chemin Colette, qui deviendra son amie, était l'image d'une femme forte et qui a impressionné bon nombre de personnes dans le monde, grâce à ce personnage d'Irma Vep.

Delalande part de son enfance jusqu'à cette année 1916, 1917 entre autres, année du succès du film Les Vampires.
C'est fort bien écrit, fort bien détaillé et Delalande réussit à en faire quleque chose de vraiment passionnant.
Je sais pas comment il y est parvenu, mais il a instauré un rythme à ce récit et à même donné du suspense et du mystère à cette histoire.
Il fait une superbe description de cette période. Il nous montre comment l'on faisait des films à cette époque. Là aussi, c'est très intéressant à lire.
Sa Musidora garde son charme et sa force dans son scénario.
J'ai bien apprécié aussi la façon dont il clôt ce récit.

Le dessin de Puzenat colle parfaitement à ce genre d'histoire.
C'est efficace, c'est rythmé. il y a un côté simple dans le trait qui confère une certaine force visuelle  à ces pages. La reconstitution d'époque est parfaite. Sans en faire trop, Puzenat en dit beaucoup.

Cette biographie de Musidora se lit comme un excellent récit d'aventure. C'est avec un rare plaisir que vous suivez son histoire et de comment elle accède à la gloire.
Redécouvrez l'histoire de la première Vamp du cinéma et découvrez un beau portrait de femme forte.
Une belle découverte que ce titre.

 

Par , le