Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Fantastique

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9781607065586

Résumé de l'album P.E.

(Morning Glories 13 à 19)
Il existe une sorte de tradition dans l'académie morning Glories c'est le Woodrun (ou "course d'orientation" pour nous autres frenchy). Tous les étudiants sont donc obligés d'y participer, organisés en petits groupes de trois. Nos six "héros" vont donc devoir gérer tout ça... Casey va se joindre à Ike et Jade, ils vont rejoindre Ms Hodge afin de tenter une évasion (tout du moins Casey). Tandis que Jin, Hunter et Zoé vont devoir faire face à d'autres imprévus comme la nuit qui tombe soudain, ou encore l'école qui semble avoir disparue...

Par Fredgri, le 05/07/2012

Notre avis sur l'album P.E.

Nick Spencer continue de développer son intrigue tranquillement, alimentant le mystère tout en donnant tout de même quelques pistes. Ainsi on en apprend davantage sur ce mystérieux Abraham, sur le groupe qu'il a commencé à monter dans son coin il y a longtemps, sur ses objectifs. En parallèle Spencer alterne des flash-backs avec son intrigue principale, tout en faussant un peu le jeu. En effet, il amène plus directement une confusion avec cette histoire de saut dans le temps et les liens entre chacun commencent aussi à bien se resserrer.

Morning Glories devient donc, progressivement, de plus en plus complexe. Le scénariste remettant en cause au fur et à mesure tout les statut quo qu'il avait installé au début.
Par contre, ce qui est agréable c'est qu'il ne reste pas non plus cloitré dans une démarche excessivement nébuleuse, il y a tout de même quelques réponses aux questions. Oh, pas mal de choses restent encore dans l'ombre, néanmoins ça progresse et le lecteur a matière à être captivé par tout ce qui se passe.

Personnellement, je trouve vraiment que le récit est passionnant. L'écriture garde ce côté à la fois subtil et franc du collier qui fait que les personnages peuvent être parfois détestables, tout en gardant une dimension assez intéressante.

Bon, au début on pouvait peut-être se demander si le scénariste savait ou il allait, mais petit à petit ça se met en place et la suite promet des moments très intrigants !

Ce troisième volume a tout de même l'avantage de faire avancer le schmilblick. Certes, il sème de nouvelles pistes, mais il donne pas mal de réponses et du coup on a le sentiment qu'il y a une transition avec ce qui va suivre, qu'on a passé une étape. Et c'est d'autant plus visible que les caractérisations sont très finement amenées et semblent toutes converger vers la fin du volume !

Morning Glories reste donc une excellente série qui n'a pas fini de nous surprendre. Nick Spencer est à surveiller de très prêt, vous êtes prévenus !

Par , le

Les albums de la série MORNING GLORIES