MORNING GLORIES #2 All will be free

voir la série MORNING GLORIES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Comics

Fantastique

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9781607064077

Résumé de l'album All will be free

(Morning Glories 7 à 12)
Toujours enfermés au sein de l'académie Morning Glories, Casey et ses amis essayent avant tout de tirer leur épingle du jeu. On en apprend un peu plus sur le passé de Zoé, Ike, Jun, Jade et Hunter, par exemple, histoire de se dire que finalement leur présence ici n'est pas complètement fortuite, que derrière tout ça il y a un plan qui se dessine...
Néanmoins les membres du personnel continuent d'être bien intriguants...

Par Fredgri, le 03/07/2012

Notre avis sur l'album All will be free

Le premier volume m'avait vraiment beaucoup plu, tout en restant extrêmement énigmatique. En refermant la dernière planche on n'en avait pas forcément appris plus, mais le lecteur restait intrigué.

Ce deuxième volume, par contre, nous donne pas mal d'infos, même s'il continue d'entretenir les zones de flou qui se glissent dans les couloirs de cette étrange école. Mais cela reste intéressant.
Ainsi, Nick Spencer ralentit l'intrigue principale, ou tout du moins il sème quelques nouvelles pistes, tranquillement, tout en s'arrêtant davantage sur les personnages eux même. On voit donc apparaître le mystérieux Abraham qui semble avoir, à un moment donné, voulu aider les jeunes enfants "sélectionnés", dans leur jeunesse, on rencontre cette miss Hedge qui a visiblement une importance assez grande dans l'école... En même temps, on découvre donc le passé de tout ce petit groupe d'étudiants (exceptée Casey qui garde encore son mystère), leur petit secret et l'éventuelle raison qui pourrait les avoir amené ici...

Ce qui est étrange c'est qu'on continue de rester dans un nuage assez nébuleux, car, même si on découvre des choses, le scénariste continue de ramener des nouvelles énigmes. Dans la structure en cliffhanger ça me rappelle un peu des œuvres comme Monster, par exemple, qui arrivait bien à faire progresser l'intrigue principale lentement, tout en rythmant le récit de multiples coups de théâtre ou de fausses révélations qui ne servaient, en fin de compte, qu'à épaissir le mystère ambiant. Et, ici, c'est tout à fait ça (Bon, c'est vrai, ça fait aussi très recette facile, dans le procédé).
On a l'impression d'en savoir un peu plus qu'avant, et finalement ça n'est pas complètement la vérité, car beaucoup de choses viennent compliquer l'affaire... Comme cette histoire de voyage à travers un portail, de version adulte qui rencontre la version ado... etc.

Je reste donc toujours autant fasciné par cette aura fantastique qui s'installe de plus en plus, par l'habileté de l'écriture de Spencer, et même si le graphisme n'est pas super poussé, j'avoue que ça fonctionne très bien avec moi !

Un peu trop timidement traduit par Atlantique, en France, cette série mériterait vraiment d'avoir plus de focus ici.

En tout cas, je vous conseille vivement de vous intéresser sans plus attendre !
Chef d'œuvre en devenir !

Par , le

Les albums de la série MORNING GLORIES