Morgan

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 2203344210

Résumé de l'album Morgan

13 Septembre 1943 : au large de la Céphalonie, le navire du lieutenant de la RN, Morgan, recueille un pilote de la R.A.F. : le lieutenant Colby et une femme , une Italienne rescapée d'un massacre orchestré par les soldats allemands. 
Le lendemain, le lieutenant Morgan est chargé d'une nouvelle mission : il doit repartir vers la Yougslavie et y débarquer deux officiers de liaison, vers Ulcinj. De ce moment là, le lieutenant Morgan va connnaître de nombreux périples et risquer sa vie...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Morgan

Morgan est un récit que Hugo Pratt termina en juin 1995.  C'est vraiment son dernier récit achevé puisqu'en août 1995, l'auteur de Corto Maltese allait nous quitter. C'est encore un récit de guerre, cela se situe lors de la Seconde Guerre Mondiale et nous y découvrions un nouveau personnage, un officier de la Royal Navy : le lieutenant Morgan, un personnage qui a aussi du caractère et que nous aurions aimé retrouver dans d'autres histoires. Nous aurions pu l'imaginer au côté de Koinsky, le héros des Scorpions du désert,  buvant un thé sur la place Saint-Marc à Venise se contant quelques exploits de guerre.

Comme toujours, Pratt place son héros dans un contexte historique, le faisant croiser des personnages ayant existé. Nous y retrouvons le major danois de l'armée britannique, Anders Lassen, que nous avons vu dans Koinsky raconte...Deux ou trois choses que je sais d'eux. Ce major, qui débuta sa carrière comme volontaire dans l'armée britannique, et qui, en 1942, rentra au S.B.S., une ramification du S.A.S., Lassen qui, le 9 avril 1945, fut tué par une balle ennemie. L'ami de Hugo Pratt, Lele Vianello, nous raconte son histoire agrémentée de quelques aquarelles, ainsi que sur les commandos qui officièrent sur les lieux de l'action de Morgan. Et c'est avec nostalgie que nous lisons la fin de cette préface "...mais comme on dit dans ces cas-là  "ceci est une autre histoire", dont nous reparlerons peut-être un autre jour...". Une autre introduction titrée "à l'ami que je n'ai pas connu" est  signée Pierre Schoendoerffer, l'auteur de la 317ème section, Le Crabe-Tambour, l'adieu au roi, Dien-Bien-Phû, etc.... C'est là encore un très joli texte qui rend hommage à l'auteur de Corto Maltese.

Ce récit sur Morgan est donc très plaisant, très documenté et fort bien narré par Hugo Pratt. Même si son dessin est épuré, nous restons toujours sous le charme du graphisme de l'auteur qui nous  fait découvrir quelques pans de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Même les seconds rôles sont toujours intéressants.
Les dialogues sont toujours d'un très bon niveau avec certains que nous n'oublierons pas de sitôt .

Une bien belle histoire formidablement racontée par Hugo Pratt. C'est bien domage car nous aurions bien aimé lire d'autres aventures du Lieutenant Morgan.
Un récit que je vous invite à découvrir promptement.

Par , le