Cour et jardin

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES ENFANTS ROUGES

Genre :

Inclassable

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782354190200

Résumé de l'album Cour et jardin

Monsieur Régis s'ennuie. Il doit aller à un rendez-vous et se rendre au magasin mais préfère rester chez lui. Le temps passe et le vent souffle, il se décide enfin à sortir. Il perd alors sa précieuse montre et s'évanouit en pleine rue. Soudain une vieille dame le réveille...

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Cour et jardin

Difficile de savoir quoi penser de ce petit livre une fois sa lecture terminée ! Impossible à résumer, le récit prend un malin plaisir à tendre des perches au lecteur pour mieux le perdre.

Le livre est composé de petites histoires, comme autant de petits sketchs qui peuvent se lire indépendamment. Tous mettent en scène ce petit personnage bizarre qu’est Monsieur Régis. Bourré de tics, il vit avec sa mère et se perd dans des activités des plus mystérieuses. Tout au long de l’album, on cherche à comprendre ce qui l’anime et à cerner son caractère. Mais en lisant ces histoires, on est déstabilisé tant les auteurs alternent le chaud et le froid. Souvent drôle et enfantin, parfois angoissant, absurde et ambigu ce petit personnage reste insondable. Le dessin caricatural presque naïf de Sandrine Revel donne une touche complètement décalée à l’ensemble et le rend encore plus atypique. Les plus cartésiens reliront le livre pour y chercher un sens caché, les autres se laisseront simplement bercer par la folie du personnage. Mais une chose est sûre, ce Monsieur Régis ne laissera personne indifférent.

Par , le

Nos interviews liées

Sandrine REVEL
l'auteur du 11° Jour

Sceneario.com: Sandrine Revel, bonjour. Nous vous connaissons pour votre travail sur "Un Drôle d'Anges Gardiens" avec 4 tomes pour un public d'enfants. Comment êtes vous arrivée à la BD?
Sandrine REVEL: Pendant mes études aux Beaux Arts à Bordeaux je dessinais toute les semainesune planche de BD dans un guide des spectacles. J'ai tout de suite enchaîné sur un album humoristique de 46 pages "Jouvence la bordelaise". J'ai fait quelques salons et j'ai rencontré Denis Pierre Filippi, la suite vous la connaissez… Sceneario.com: Comment avez vous réussi a passer d'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte?
Sandrine REVEL: J'ai réussi à passer de l'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte en changeant complètement d'approche. Le trait, la mise en couleurs, l'écriture du scénario, tout change… Sceneario.com: Pourquoi avez vous choisi un format carré pour votre BD?
Sandrine REVEL: J'ai choisi un format carré pour "Le 11e jour" parce que ça donne un rythme de lecture différent [...]

Lire la suite ›