Mon père ce poivrot

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Autobiographie

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782818966075

Résumé de l'album Mon père ce poivrot

Lulu c'est le poivrot local, et même s'il est difficile à déloger du bar, les gens l'aiment bien, c'est pas un méchant. Cependant, ce soir là, en regardant la télé, au bar de Salim, il reconnait son fils. Malgré la brume alcoolisée qui lui voile le regard, il est bien décidé à arrêter de boire et aller retrouver ce fils qu'il n'a plus revu depuis longtemps... Mais bien sûr, cette épopée n'est au final pas si facile que ça car c'est compliqué de résister aux tentations...

Par Fredgri, le 10/01/2019

Notre avis sur l'album Mon père ce poivrot

Pour cet album en solo, Louis rend hommage à ce père alcoolique en brodant autour du réel une fiction attendrissante et touchante !

En effet, il n'est pas réellement question de coller de trop près à la réalité, juste de s'en servir pour se souvenir de ce père et de son problème avec la "bibine". Nous ne sommes donc pas là pour décrypter, mais plutôt pour parler de l'album en lui même, de ses qualités et du travail de l'artiste ! Le reste, tout simplement, ne nous regarde pas !
Et en tant que bande dessinée, le scénario de Louis fonctionne assez bien, même si je trouve qu'on se tient un peu le cul entre deux chaises, se balançant entre la gentille pantalonnade et le récit d'émotion. Il faut dire que Louis rajoute des séquences censées se passer au présent, avec des intervenants qui se souviennent des récits du passé (le temps de l'histoire de Lulu). C'est un petit artifice un peu facile pour accentuer le pathos de l'histoire, pour briser aussi les errements de Lulu qui peine à trouver son chemin.
Toutefois, là aussi c'est très efficace. On est ému par la tristesse des uns et des autres, par les souvenirs qui remontent à la surface, on passe outre le côté "cartoon de tout ça et on découvre un ton extrêmement subtil et touchant.

On sent que l'auteur se libère d'un poids, qu'il ne veut pas condamner son personnage en lui reconnaissant un caractère bon et sympathique, sans pour autant lui donner des excuses. Et c'est dans ce sens que l'album reste une très belle lecture, au final !

Alors, peut-être pourrez vous être agacé par cet alcoolo gouailleur, mais sympathique, néanmoins, je vous encourage à vous laisser entraîner, c'est un voyage qui vaut le coup, proposé par un auteur très inspiré !

Par , le

Nos interviews liées

Interview de Louis, auteur prolifique !

Sceneario.com : Bonjour Louis, et merci de prendre de ton temps pour répondre une
 nouvelle fois à nos questions, pour le plus grand bonheur des
 scénearionautes. Ca tombe bien, car ton actualité est semble t-il bien chargée !
Louis : Salut Matt et merci pour l’invit’ ! Sceneario.com : Louis, on va commencer si tu le veux bien par ton actualité 
immédiate, avec la sortie d’Aurore Montréal, le sixième et avant
-dernier tome de ta série Tessa, éditée par Soleil.
Louis : Avec plaisir ;) Sceneario.com : Ce tome est sans conteste le plus loufoque de la série. Qu’est-ce qui a guidé ce choix d’un album si léger, peut-être au détriment de l’intrigue de la série ?
Louis : Alors, c’est une question qu’il faudrait poser conjointement à Nico Mitric, vu qu’il est le cerveau sur Tessa, et moi les bras, mais je pense que c’est pour avoir une « respiration », avant le final [...]

Lire la suite ›

Interview de Louis...

  Sceneario.com : Bonjour Louis. Alors cette fois-ci, tu fais des infidélités à la petite Tessa et aux 42 A.I. ?!? Tu changes d’univers et te retrouves dans la galaxie Kookaburra... Comment t’es-tu retrouvé sur ce projet ?

Louis
: Bonjour ! En fait, On m’a proposé de bosser sur un Kooka U dès le tome 2 de Tessa. J’ai refusé à plusieurs reprises, n’ayant pas lu la série mère. J’ai donc attendu la sortie du tome 5 et là, j’ai tout lu d’un coup. Nico Mitric venait de reprendre la direction de collection sur la série, et il me tannait pour que j’en fasse un.

Ayant fait mon 42 au scénario et au dessin, je lui ai dit que j’étais ok, à condition de pouvoir faire le scénario [...]

Lire la suite ›

Louis pour Tessa

Sceneario.com : Bonjour Louis, nous sommes toujours heureux de t’accueillir sur Sceneario et plus encore dans le cadre du Meilleur Scénar' du mois.

Ce qui devrait frapper les lecteurs dans ce tome 4, c’est le changement du costume qu’arbore Tessa habituellement. Il devient beaucoup plus « design ». Tessa deviendrait-elle victime de la mode (rires) ?

Louis :
Ah ah ah ! Oui ! Tessa a presque 16 ans, et elle aime donc bien être au top niveau fringues ! Mais attention, elle ne "change" pas de costume ! C’est le même... qu’elle modifie à son goût ! Ca a son importance, car ce costume est important ! Cf. le tome 3…

Sceneario.com :  Tessa dispose désormais de son spin-off et ô surprise, tu es non seulement aux commandes du dessin mais aussi du scénario ! Cela traduit-il de ta part une volonté de t’investir encore davantage dans l’univers Tessa ? Le fait de faire les deux comporte-t-il des avantages, des inconvénients? Va-t-on te voir prochainement en co-scénariste sur la série mère, ou préfères-tu la laisser aux soins de Nicolas Mitric ?
Louis :
Non non, sur Tessa, je file toutes mes idées et remarques à Nico, et c’est lui qui développe Tessa sur le long terme [...]

Lire la suite ›

LOUIS

SCENEARIO :Bonjour Louis, Tessa tome 3 vient de sortir. Un peu plus d’un an sépare sa sortie du tome 1. C’est un exploit, non ?
LOUIS :Exploit je ne sais pas, mais c’est vrai qu’on ne chôme pas !! ha ha ha

SCENEARIO : Quand prends-tu tes vacances ?
LOUIS : Et bien pour être honnète, je n’en ai pas pris du début du tome 1 au bouclage du tome 3. J’ai pris 10 jours depuis, et là je suis de nouveau à fond ;)

SCENEARIO:Te sens-tu plus à l’aise avec les personnages ?
LOUIS : Yop, c’est clair !! 
C’est normal, je commence à me sentir à l’aise avec eux, surtout Tessa et Swidz bien sur ! 
De plus, sur le tome 3, je me suis beaucoup documenté niveau anatomie, et j’ai pas mal cherché de visages qui avaient ce que je cherchais depuis le début pour Tessa [...]

Lire la suite ›

Louis... dessinateur de TESSA

SCENEARIO.COM: Bonjour Mister Louis ! Chez Soleil, vient de paraître «Tessa», sur un scénario de Mitric. C’est ta première BD ?
LOUIS: Yep, pas mon premier essai, mais ma première BD.

SCENEARIO.COM: Quel est ton parcours, auparavant ?
LOUIS: Je suis un ancien prof d’éléctrotechnique en LEP. J’ai démissionné voilà bientôt 4 ans. Et ensuite j’ai bossé en pub/presse et comics, avant d’être à fond sur Tessa.

SCENEARIO.COM: Comment en es-tu venu à « Tessa » ?
LOUIS: En rencontrant Nico Mitric.

SCENEARIO.COM: Comment s’est passé cette rencontre ?
LOUIS: Didier Crisse nous avait présenté à Angoulème car on disait à Nico qu’un mec avait un style proche du sien, et moi on me parlait de Mitric sans que je connaisse son travail. Et ça a été rigolo de constater que c’était vrai. Mais nos styles évoluent dans des voies de plus en plus différentes [...]

Lire la suite ›