MON DRAGON ET MOI #1 Bienvenue à Jolie-Ville

voir la série MON DRAGON ET MOI
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Fantastique

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782302001022

Résumé de l'album Bienvenue à Jolie-Ville

Guillaume et sa famille viennent d’emménager dans leur nouveau quartier. Dans sa nouvelle chambre, le petit garçon est forcément attiré par la trappe, au plafond, que ses parents lui ont interdit de toucher. Lorsqu’il se décide à l’ouvrir, Guillaume va tomber nez à nez avec... un petit dragon qui, après lui avoir fait une belle frayeur, va vite devenir son animal de compagnie.

Pas facile de ne pas en parler autour de lui : personne ne le croirait, et Guillaume aurait sans doute trop peur qu’on le sépare de son nouvel ami ! Pourtant, quand sa copine Capucine lui apprend qu’elle aussi, un jour, a vu un dragon, Guillaume veut en savoir plus. Tous deux mettent alors le doigt dans l’engrenage d’une aventure extraordinaire...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Bienvenue à Jolie-Ville

Joli début d’histoire que ce tome 1 de Mon dragon et moi ! Dans un environnement qui fait penser par certains côtés à l’Amérique ensoleillée de certains films d’Hollywood (alors que les héros ont des prénoms "bien de chez nous"), on assiste aux présentations : les héros Guillaume et son dragon, mais aussi la copine Capucine, d’autres camarades (?) de classe, mais surtout un deuxième dragon et des personnages bien plus noirs et bien peu fréquentables...

Cet album est clairement destiné aux jeunes lecteurs qui se régaleront à lire ces pages se dévorant d’une traite. Très dynamique, le récit l’est d’autant plus que le dessin de Régis Donsimoni est tonique tout autant que les couleurs signées par l’Atelier Crazytoons, très gaies. Et s’il est question de méchants, on pressent qu’ils sont certainement plus bêtes que vraiment méchants lorsqu’on apprend que rien qu’à l’idée que Capucine a un père policier, elle s’évite d’être leur prochain repas ! Pour autant, on n’en saura guère plus sur ces êtres maléfiques si ce n’est que, comme les dragons, ils sont des êtres vraiment fantastiques, et non pas de simples humains déguisés comme le sont les méchants dans Scooby-Doo !

A propos de références, on notera une réplique qu’on avait entendue dans Toy Story (Non, l’autre gauche) et on ne pourra pas s’empêcher de voir un clin d’œil à E.T. quand le dragon se fige pour se faire passer pour un jouet - ou tout simplement parce qu’il est en quelques sortes lui-même un "extra-terrestre" qui se lie d’amitié avec un petit d’homme !

Enfin à propos de cinéma, on ajoutera que Mon dragon et moi pourrait vous surprendre d’un jour à l’autre... en dessin animé ! (dixit le blog de l’éditeur) Ouvrez-donc l’œil !

Bien sympathique, en tout cas, cette chouette histoire spin-off du Collège Invisible (des mêmes auteurs et dont il n’est pas besoin d’avoir fait la lecture pour apprécier Mon dragon et moi) donne très envie de lire la suite.

Alors j’attends ! : -)
 

Par , le

Après Le Collège Invisible, le duo (trio) Ange et Donsimoni signe une nouvelle série et si Le Collège était plutôt axée vers l’adolescence, Mon Dragon et Moi s’adresse à un public encore plus jeune.
Bien que reprenant les mêmes personnages que Le Collège Invisible, cette nouvelle série ne doit cependant pas être considérée comme un préquel du Collège. En effet, seuls les principaux protagonistes enfants (que l’on s’amusera à retrouver au fur et à mesure de cet album) font le lien entre les séries. Ici, pas de magie, en tout cas pas pour les héros, pas de Collège. On peut considérer cette nouvelle aventure comme une autre possibilité de ce qui aurait pu arriver à Guillaume, Thomas, Capucine et Dragounet, dans un univers différent.
Comme expliqué ci-dessus, cette nouvelle série s’adresse particulièrement aux enfants et de ce côté, on peut dire que c’est une réussite !
L’univers est coloré, le rythme relativement lent est très appréciable ainsi que les pointes d’humour. En bref, ce premier tome est un début de série prometteur !
Donsimoni garde son trait si particulier avec son encrage épais et illustre très agréablement cette bande dessinée jeunesse, style qui sera normalement repris pour l’adaptation en dessin animé de la série !
Une bande dessiner à acheter pour ses enfants, afin de la lire dans leur dos. Un vrai fantasme de gosse sur papier, avec des grands méchants mais surtout un « pet dragon » ! 

Par , le

Les albums de la série MON DRAGON ET MOI

Nos interviews liées

ANGE nous parle de Fédération tome 1

Sceneario.com: Gérard. Fédération est un retour pour toi sur un roman paru en 1996… 22 ans après avoir écrit La Mâchoire du Dragon aux Editions Fleuve Noir, comment as tu appréhendé l'écriture de cette Bande Dessinée?
Ange: Avec joie et détermination.
Non, en fait, en flippant un peu comme à chaque projet. On savait que la Mâchoire était adaptable, mais encore fallait-il trouver le bon moment et le bon dessinateur. Et en discutant avec Alain, on s'est tous dit qu'on avait trouvé le bon dessinateur… et quand je vois le résultat, avec les couleurs d'Elvire, je me dis que la team est au point. Après, on espère que les lecteurs seront nombreux à penser la même chose, mais ça nous dépasse un peu.

Sceneario.com: As tu réalisés beaucoup d'adaptation? Des modifications?
Ange: Pas tellement en fait, à part des modifications mineures de temporalité et quelques recalages [...]

Lire la suite ›

ANGE relance Nemesis

Sceneario.com : Qu’est ce qui t’a poussé à relancer Némésis ?
Ange : Pourquoi relancer Nemesis ? parce qu’on pouvait ! C'est une série que nous avons toujours adorée, et qui a une « base » de fans très motivés! Alain était d’accord pour s’y atteler à nouveau. Bref, trois auteurs très heureux de se replonger dans cet univers. Il n’y avait qu’à résoudre un seul petit souci : ce qui se passait dans Rebirth, le dernier tome de la série originale, sorti au début des années 2000 (les lecteurs de l’époque comprendront ce que je veux dire…)
Sceneario.com : Pourquoi avoir choisi de ressortir la saison 1 de Nemesis en albums et non pas sous forme d’intégrale des cinq premiers tomes ?
Ange : Si on veut relancer une série, il faut que tous les tomes soient disponibles… Ce qui tue la plupart du temps une série c’est quand certains tomes manquent dans une continuité… Une intégrale, c’est bien, c’est pratique, on est sûrs que rien ne manque, mais c’est un format différent, c’est souvent un achat de fans, ceux qui, justement, connaissent déjà la série [...]

Lire la suite ›

ANNE ET GERARD.... ANGE pour les intimes

SCENEARIO.COM :Bonjour Anne et Gérard. En ce mois de mai, sort le deuxième opus de Marie des Dragons. Qui, de vous deux, est à l'origine de ce personnage et qu'est-ce qui vous a poussé à créer cette mercenaire de choc et de charme ?
ANGE: Il s’agit vraiment d’une réalisation à deux. Nous voulions une héroïne, et faire de l’historique, mais avec une pointe « d’ailleurs »… Rapidement, notre choix s’est porté sur une femme mercenaire, d’origine populaire. Pas une princesse en exil, pas une jeune femme noble exilée par sa famille, pas une magicienne… Une héroïne poussée par les circonstances et pas par sa nature. (Bien que les origines de Marie et de sa famille aient leur part de mystère… Mais nous verrons cela plus tard !) Il a été plus difficile de définir dans quel monde nous voulions faire évoluer Marie, quel serait exactement son rôle, et surtout, quels seraient ses opposants [...]

Lire la suite ›

Ange

Sceneario.com: Enfin nous arrivons à réaliser une 2° interview de toi… ce long silence est du à quoi ?
ANGE:
Tu as du perdre notre adresse mail, je ne vois que ça. Et tu es tellement occupé avec Sceneario.com, que tu ne penses pas à nous… il y a tellement d’auteurs qui sortent des albums plus intéressants que les nôtres…

Sceneario.com: Tu as donc besoin de parler…
ANGE:
Pas plus que les autres auteurs, pas moins non plus. C’est vrai qu’en fait, notre métier, c’est plus écriveur que parleur. Mais parfois, on se dit qu’on est un peu sous-médiatisés et qu’il serait bon que ça change un peu… c’est le cas pour nous, mais aussi pour d’autres auteurs comme Jean-Charles Gaudin… on est systématiquement oubliés par certains magazines (Bo Doi, par exemple) ou médias [...]

Lire la suite ›

ANGE

SCENEARIO.COM: Pour ceux qui ne vous connaissent pas, (s’il en existe encore), pouvez-vous décliner votre identité ? ANGE G.: Oh, il en existe encore, et plein… Donc, Anne et Gérard, dits Ange. On utilisait d’autres noms auparavant, comme G.E.Ranne pour les Jeux de Rôle, G.Elton Ranne pour les romans ou Grégoire Dannereau pour les traductions, et quelques autres encore, mais il était temps d’assumer nos différentes casquettes et de tout regrouper sur une même tête. Sinon, à part ça, taille pas beaucoup, poids trop, cheveux ça dépend, signe particulier quatre bras, deux nez, une paire de lunettes et bientôt deux. SCENEARIO.COM: Vous êtes le scénariste de nombreuses BD… où en sont les nouveaux scénarios pour la Geste des Chevaliers-Dragons, celui de Kookaburra Univers 2 et Bloodline, sans oublier Nemesis et Paradis Perdu… ANGE G.: Réponse rapide, c’est en cours d’avancement [...]

Lire la suite ›