Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Humour

Jeunesse

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782203095373

Résumé de l'album Tome 1

La petite Momo regarde avec tristesse le bateau sur lequel travaille son papa s’éloigner à l’horizon. Une fois encore, le voilà parti pour de longs mois. Mais, heureusement, mamy veille et va s’occuper de sa petite fille. Ainsi va la vie dans ce joli village de bord de mer, avec ses collines verdoyantes et ses maisons à colombage.
On y croise un poissonnier faussement bourru, un SDF aux allures de sorcier, quelques gamins en manque de bêtises et une bande d’ados qui jouent les durs sans l’être vraiment.

Par Legoffe, le 30/07/2017

Notre avis sur l'album Tome 1

C’est la BD la plus rafraîchissante que j’ai pu lire ces derniers mois. Jonathan Garnier et Rony Hotin nous offrent une magnifique BD jeunesse qui aura aussi le mérite de plaire aux plus grands.

Que de générosité et de sensibilité à chacune des pages ! Il faut vraiment avoir gardé toute son âme d’enfant pour offrir de si belles scènes qui disent tout de l’innocence de la jeunesse. J’ai particulièrement adoré la scène chez le poissonnier. Avec peu de mots, des regards et le dessin de Momo, on rit de toute la bonté qui se cache derrière chacune des cases.

Les dialogues sont d’ailleurs chargés d’humour tout au long du livre. La rencontre avec les autres enfants, les jeux idiots, les moindres découvertes qui ressemblent à une aventure incroyable… Tout est là pour amuser le jeune lecteur, mais aussi les plus grands. Ces derniers ajouteront au rire un brin de nostalgie sans aucun doute.

Il y a quelque chose de beau en chacun des personnages. On pourra y voir un monde gentiment naïf, mais je préfère y voir ce qu’il y a de meilleur chez l’être humain. C’est une jolie pause qui fait du bien, dans un charmant petit port au bord de l’océan où l’aventure vous attend à chaque coin de rue.

Les planches de Rony Hotin collent à merveille à cet univers. Son style, d’une grande simplicité, a de légers airs de mangas, notamment en ce qui concerne le visage de Momo. Mais ce n’est pas forcément le cas avec tous les personnages, qui sont plus dans la veine de la nouvelle vague d’auteurs de la BD franco-belge. L’adolescente, par exemple, me rappelle beaucoup une héroïne de Bastien Vives.

Bref, à bonne histoire, bons dessins. Momo fera une excellente lecture durant vos vacances d’été et vous n’aurez qu’une envie, connaître la suite de ce récit prévu en deux tomes !

Par , le

Les albums de la série MOMO