MOB PSYCHO 100 #1 Volume 1

voir la série MOB PSYCHO 100
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KUROKAWA

Genre :

Fantastique

Humour

Jeunesse

Manga

Sortie :
ISBN : 9782368525029

Résumé de l'album Volume 1

Dès qu'un problème de fantômes se présente, qu'on a un soupçon de malédiction, qu'un voisin puisse être une mystérieuse créature, on fait appel à un médium ! Mais bien sur, au milieu de tout ça, il y a des charlatans, comme, par exemple, Arataka Reigen qui n'arrive qu'à peine à berner les quelques clients ignares qui se présentent à lui. A chaque fois, il fait appel à son apprenti, Mob, qui possède par contre de grands pouvoirs !
Il faut dire que progressivement, en utilisant ses pouvoirs, Mob monte en puissance et quand il atteint le "niveau 100" il déploie une incroyable force télékinétique... De quoi intriguer le club de la télépathie du collège !

Par Fredgri, le 12/06/2017

Notre avis sur l'album Volume 1

One c'est le créateur de One Punch Man, histoire de resituer le bonhomme ! Un concept extrêmement simple autour duquel se décline tout un tas de situations plus ou moins rocambolesques. Et pour Mob Psycho 100 il fonctionne exactement de la même façon. Un faux médium qui a pour disciple un jeune surdoué extrêmement puissant qui lui sauve systématiquement la mise à chaque affaire.
Mais Mob va aussi au collège en même temps, et donc il doit éventuellement s'affilier à un club, c'est pourquoi le club de la télépathie s'intéresse à lui, surtout lorsqu'il est menacé de fermer ses portes !

Évidemment, cela ne va guère plus loin. On sent la série de potache écrit pour des pré-ado sur le coin d'un cahier, dans un couloir de collège, à base d'humour au ras des pâquerettes, sans une once de psychologie... L'écriture est particulièrement maladroite et le dessin ne vole pas beaucoup plus haut, à tel point qu'on se demande s'il ne s’agirait pas ici d'une œuvre de jeunesse !
Alors bien sur, cela fonctionne jusqu'à un certain point, il y a des situations bien débiles qui font sourire et même si on reste dans un traitement de personnage peaufiné à la truelle, on reste assez pris tout du long, persuadé tout de même que la farce ne prendra pas forcément plus de deux ou trois volumes (et encore)

Je reste donc assez dubitatif au sujet de cette nouvelle série qui ne fonctionne quasiment que sur le nom de One. Oui c'est fun, mais ça manque sérieusement de consistance et de fond (je n'ose qu'à peine mentionner cette histoire de "niveau 100 dont on ne comprend absolument rien pour l'instant !!!)

Donc à voir au prochain numéro !

Par , le

Les albums de la série MOB PSYCHO 100