MIMIZUKU ET LE ROI DE LA NUIT #1 Volume 1

voir la série MIMIZUKU ET LE ROI DE LA NUIT
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

DUPUIS

Collection :

Vega

Genre :

Contes

Fantastique

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782379501838

Résumé de l'album Volume 1

Une jeune fille avance dans la forêt à la nuit tombée. Elle porte des chaînes et semble n’avoir peur de rien. Même l’apparition d’une créature ressemblant à un démon ne paraît pas la troubler. Car elle n’a pas peur de mourir, elle le souhaite même. Pourtant, le démon ne l’écoute pas et lui laisse la vie sauve.

Par Legoffe, le 31/07/2022

Notre avis sur l'album Volume 1

Ce conte, prévu en quatre tomes, met en scène une fille qui n’attend plus rien de l’Humanité, au point qu’elle ne pense pas être humaine. Marquée au fer rouge de trois chiffres au front, mains enchaînées, elle semble être une esclave en fuite. Elle va alors rencontrer d’étranges créatures dans la forêt, dont leur « roi », un impressionnant démon, aussi beau que froid. Lui aussi semble rejeter l’Humanité et ses agissements.

Yu Suzuki nous fait partager ces rencontres surnaturelles, avec poésie et dans un rythme lent, qui semble plonger les personnages hors du temps. Le lecteur comprend vite que, derrière le sourire de façade de la jeune fille se cache un terrible désespoir. Mais, alors, ce démon et les autres créatures classées comme dangereuses pourraient-ils redonner du sens à l’existence de Mimizuku ?

En deuxième partie de livre apparait un chevalier assez insouciant et peu porté sur ses responsabilités, préférant prendre du bon temps dans la capitale. Pourtant, son suzerain attend de lui qu’il aille combattre le Roi de la Nuit.

Ce premier volume est donc surtout là pour installer le décor et les protagonistes. Difficile de savoir ce qui les attend par la suite.

Après un démarrage assez lent, le scénario trouve son rythme, dans un univers graphiquement fin et séduisant. L’ambiance est vraiment particulière, poussant l’étrange assez loin et le propos est assez triste et sombre. Pour autant, le final est intrigant et devrait vous donner envie de pousser plus loin l’aventure dans cette forêt si étrangement peuplée.

Par , le

Les albums de la série MIMIZUKU ET LE ROI DE LA NUIT