Mimbrenos

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MOSQUITO

Genre :

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 9782352835165

Résumé de l'album Mimbrenos

Arizona, 1872. Le capitaine Everett Cole, du 9ème de Cavalerie, se rend au pénitentier de Burro Peak pour récuperer son frère Joshua, un ancien bushwacker de la bande Quantrill. La région n'est pas sure, des mimbrenos, menés par leur chef Nacho, ont attaqué et pillé deux fermes. Le capitaine Cole devra rester sur ses gardes pour le chemin du retour. Pendant ce temps, à Silver City, la banque est attaquée, le hold-up tourne à la fusillade…

Par Berthold, le 01/02/2019

Notre avis sur l'album Mimbrenos

Mimbrenos est le nouvel album de Casini qui nous propose un très bon western.

Les mimbreños sont des apaches du sud. Leur territoire était centré de la Sierra Mimbre au sud-ouest du Nouveau Mexique. Le chef Mangas Coloradas vient de ce peuple. Les seuls Mimbrenos que nous verrons sont ceux qui sèment le chaos dans la région.

Casini nous raconte l'histoire du capitaine Everett Cole venu sortir son frère du pénitentier. Sur le chemin du retour, ils viennent en aide à une femme, dont le compagnon a été tué par les mimbrenos de Nacho, et qui est en facheuse posture. Nous suivons ensuite la bande d'outlaws qui a pris la fuite après avoir attaqué la banque de Silver City. Et tout ce petit monde se retouve sous le feu des mimbrenos. Vont ils s'en sortir ?

Mimbrenos est un très bon western. Poursuites, gun fights, vengeance, apaches, charges de cavalerie, tout est là pour donner des sensations fortes et nous emballer dans cette histoire.
Casini nous présente un héros, le capitaine qui a de la présence, mais qui n'est pas un grand bavard. Il y a son frère qui parle un peu plus. Ainsi, nous en apprenons un peu plus sur leur relation. N'oublions pas la femme du récit, celle qu'ils ont sauvé et qui veut rester avec Joshua. Sans oublier les hors la loi, une belle bande d'ordures !
Casini maitrise son sujet, avec ce western très efficace.

Le scénariste maitrise aussi la partie dessins et couleurs. Casini a un très bon style, il sait amener du spectacle et placer sa "caméra". Il nous entraine dans ces incroyables paysages rendus célèbres au cinéma. Les couleurs sont chaudes et correpondent parfaitement à l'ambiance de l'intrigue.

Un très bon western que je vous recommande fortement. Vous devriez y trouver votre compte.
N'hésitez pas à chevaucher dans la sierra au côté du capitaine Everett Cole, même si vous avez une horde de mimbreños à vos trousses !

 

Par , le