MILO #1 Un jour de plus

voir la série MILO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Machination

Sortie :
ISBN : 9782756006376

Résumé de l'album Un jour de plus

Milo Deckman est un criminagent de la police de Los Angeles. Il a l'habitude d'intervenir sur les scènes de crimes, les morts ne lui font pas peur. Alors qu'il se rend sur une  nouvelle scène il voit une femme être abattue sous ses yeux et étrangement, ses agresseurs veulent aussi s'emparer du corps de la malheureuse. Il fait demi-tour pour venir à son aide et parvient à mettre en fuite les attaquants.
Une première identification révèle une chose stupéfiante, son scan rétinien montre que cette femme possède deux identités et donc deux vies bien rangées. Milo décide de faire venir les deux maris, l'un après l'autre pour venir confirmer le résultat du scan.
Alors que l'autopsie est décalée, les agresseurs de l'après-midi décide de venir récupérer le corps de la morte dans le cabinet de médecine légale avec pertes et fracas.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Un jour de plus

Milo est une série policière qui se déroule dans un futur proche dans une univers qui ressemble un peu celui de Minority Report. Milo Deckman est un personnages intriguant, il semble sûr de lui et pourtant il se montre tout en retenu. Pour l'instant, l'histoire se veut introductive, c'est normal c'est un premier tome, l'engrenage que vient de déclencher Milo met en action une situation qui se montre tortueuse voire machiavélique. Tous les principaux protagonistes sont présents dès le début de cette aventure, même si les surprises sont encore possibles.
Le personnage de Milo est tout en retenu et pour camper ce flic le dessin de Philippe Scoffoni vient renforcer son état d'esprit. Ainsi, ce flic est un personnage qui se montre expérimenté, loin des super héros tout en muscle. Pour le moment l'enquête se veut plutôt cérébrale et non en action. Même si ce dessinateur nous livre ici son premier album, il n'en est pas moins aussi expérimenté que son personnage. Son travail dans l'illustration en tant que roughman nous permet d'apprécier une bd au style bien campée et maîtrisé. L'univers mis en place est très convaincant, ce monde futur n'est pas trop différent du notre et la technologie n'est pas si envahissante qu'il n'y parait. Ce qui est le plus surprenant c'est la mise an couleur, qui possède un certain grain et donne une ambiance presque surannée pour une bédé qui dépeint un univers futuriste.
Ainsi, MIlo est une bédé intéressante, certes on est loin des sempiternelles courses poursuites et fusillades. Cette nouvelle série a vraiment sa place dans la collection Machination de Delcourt et son récit ponctué de moments de silences fait la part belle au mystère. Les auteurs nous font saliver avec une histoire intrigante, qui pose beaucoup de questions et au final laisse un petit goût de trop peu qui nous met encore plus en appétit en attendant la suite.

Par , le

Les albums de la série MILO