Mille tempêtes

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Ado

Amour

Fantastique

Onirique

Sortie :
ISBN : 9782888907114

Résumé de l'album Mille tempêtes

 
La jeune Lisa fait la collection de vieilleries et d’objets originaux, notamment des pierres et des os. Certains gamins la traitent de sorcière, et d’aucuns diraient que ce n’est pas une vision des choses tout à fait... absurde ! Le fait est qu’un jour, alors qu’elle se promenait dans la nature, Lisa a pénétré dans un autre monde aussitôt après être passée entre les deux branches d’un arbre. Ce monde était bien différent du nôtre, et elle y a tout de suite trouvé plusieurs choses intéressantes à rapporter pour sa collection. Entre autres : des dents qu’elle a prélevées sur un crâne...

...sans se douter qu’en faisant cela, elle venait de déposséder le Diable lui-même ! Entre le monde normal où elle était le souffre-douleur des autres enfants et ce nouveau monde qu’elle avait découvert où le Diable s’est mis à la chercher pour la punir de son vol, Lisa se retrouvait comme qui dirait... bien embêtée !
 

Par Sylvestre, le 25/06/2015

Notre avis sur l'album Mille tempêtes

 
Elle est jeune et frêle, elle est pâle et belle... Lisa est une petite orpheline qui aime être au contact de la nature, qui collectionne des objets bizarres et qui joue encore à la poupée en cachette. Cette héroïne de papier originale et assez introvertie, avec des morceaux de Billy Brouillard dedans mais "made in Tony Sandoval", était forcément celle qui devait trouver l’accès au monde fantastique que nous réserve ce récit. Pourtant, non seulement Lisa ne sera pas la seule à faire l’expérience du séjour dans ce fameux monde fantastique dont elle a découvert l’entrée, mais en plus, elle garde bien les deux pieds sur terre dans le monde "normal" puisque, comme les filles de son âge, elle est intéressée par les garçons...

C’est beau comme un rêve et enchanteur comme une chanson d’amour, mais c’est aussi à l’occasion effrayant comme un cauchemar ou blessant comme une trahison... Entre intimisme, fantastique et poésie, les univers parallèles qu’a créés l’auteur Tony Sandoval pour cet album Mille tempêtes sont un cadre idéal pour nous parler d’enfance, de chamailleries entre gamins, et d’amour, aussi.

Le style de l’artiste est spécial : ses couleurs sont plutôt tristounettes et ses personnages ne sont pas forcément beaux avec leurs têtes énormes et leurs membres filiformes... Pourtant, la magie opère tableau après tableau, au gré de l’histoire et grâce aux différentes ambiances qu’a installé Tony Sandoval à l’aide de techniques graphiques différentes ! On se laisse envoûter par le propos, par le rythme. On se laisse entraîner, curieux, dans cette aventure dont on se rend compte qu’elle est aussi importante dans un monde que dans l’autre, dans les yeux des uns et dans le cœur des autres... C’est merveilleux et certaines scènes sont vraiment d’une extrême sensibilité, d’une rare poésie ou auréolées de mystère...

Mille tempêtes est un one-shot faisant appel entre autres à l’onirisme et à différents symboles, mais c’est finalement pour raconter en dessin (quand les mots n’existent plus pour exprimer certaines sensations) la vie d’une gamine qui quitte l'enfance, qui grandit...

Assez indescriptible en son genre, mais assurément magique. Superbe !
 

Par , le