MIDNIGHT EYE GOKU #1 Volume 1

voir la série MIDNIGHT EYE GOKU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TAIFU COMICS

Genre :

Action

Aventure

Manga

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782351802076

Résumé de l'album Volume 1


Il a quitté la police pour devenir enquêteur free lance, mais d’avoir récemment appris coup sur coup les morts inexplicables de quatre de ses anciens collègues et amis l’a persuadé que Malone, le malfrat sur lequel tous enquêtaient, était derrière tout ça.

Quand deux autres policiers à leur tour ont trouvé la mort dans des conditions étranges, Gokû Furinji a calculé que de son ancienne équipe, Yoko devait être la seule survivante, et probablement une survivante en sursis.

Se jetant dans la gueule du loup pour tirer l’affaire au clair, Gokû comprendra vite qu’une sorte d’hypnose avait poussé ses ex collaborateurs au suicide. Lui-même en fut d’ailleurs la cible, mais c’est sans hésitation qu’alors, il est allé jusqu’à se crever un œil, le gauche, pour se soustraire à cette force inconnue qui l’aurait sinon mené lui aussi à la mort.

Après cette auto-mutilation, Gokû a dû perdre connaissance, puisqu’il a repris ses esprits dans un endroit inconnu. C’est là qu’il a constaté que son œil gauche avait été remplacé par un œil bionique par une organisation qui gardera pour lui tout son mystère. Une organisation qui, en outre, lui confiera une arme redoutable : un bâton magique, utile pour frapper, bien entendu, mais pouvant aussi s’étendre à l’infini !

Gokû avait, malgré ces événements, gardé son sens de la justice. Il n’était semble-t-il pas devenu, à l’occasion de ces changements dans sa vie, le pion d’une mauvaise cause et ses nouveaux attributs allaient l’aider à combattre le crime organisé.
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Volume 1


C’est à la naissance d’un héros justicier des temps modernes qu’on assiste dans ce tome 1 de la série Midnight Eye Gokû Autre héros du mangaka Buichi Terasawa, (avec le célèbre Cobra), Gokû Furinji est un homme bionique évoluant dans le Tokyo du futur. Enfin... un futur qui se rapproche à grands pas (2014) et dont on n’aura finalement pas atteint, dans la réalité, le niveau technologique !

Ce tome pilote est bon et cette naissance de héros, malgré son caractère utopique, est sympa. Il laisse cependant présager (par les différentes histoires qu’on peut y lire) que la suite de la série sera une succession de missions. A voir.

Ce qui est fun avec cette série, c’est qu’elle peut rappeler ces séries télé qui ont fait les beaux jours de "la 5", cette chaîne qui à une époque ne proposait que des séries, dans les années 80 – période de parution de ce manga, du reste. En effet, dans Midnight Eye Gokû, on est dans un monde futuriste mais les personnages sont habillés avec des tenues qui font très vieille SF, justement. Il y a aussi dans Midnight Eye Gokû une pointe d’érotisme toute surannée.

En tout cas, c’est un manga qui se lit comme on se mettrait devant sa télé : pour passer un bon moment avec un héros qui aime l’action et les belles femmes. Et comme le dessin est de qualité, ça n’enlève rien au plaisir.
 

Par , le

Les albums de la série MIDNIGHT EYE GOKU