MICKEY PARADE GEANT #276 Un numéro génial

voir la série MICKEY PARADE GEANT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Disney Hachette Presse SNC

Genre :

Animalier

Aventure

Jeunesse

Sortie :

Résumé de l'album Un numéro génial

 
Le génie pas génial :

Lors d’une vente aux enchères, Donald Duck a acheté une vieille lampe orientale. De retour chez lui, il l’a astiquée afin de lui rendre son lustre originel et, à sa grande surprise, un génie en est sorti, l’invitant à formuler trois vœux qu’il exaucerait ! Le génie en question n’était pas si jovial que Donald Duck eut pu l’espérer, mais qu’importe : il lui a demandé une première chose puis une seconde, mais une simple remarque qu’il a ensuite faite fut considérée par le génie pour un vœu... qu’il a donc exaucé ! Donald Duck se voyait ainsi privé du précieux troisième vœu qu’il s’est donc mis à revendiquer ! C’est à LampeLand, où sa lampe magique avait été fabriquée, qu’il allait devoir se rendre pour faire reconnaître le litige et faire valoir ses droits.

Les aventuriers du métro fantôme :

Oncle Picsou a dégotté l’inestimable plan d’un métro souterrain oublié de tous depuis que sa construction a été abandonnée. Avec Donald Duck et ses trois neveux, il a de suite organisé une expédition dans les entrailles de la ville à la recherche d’un énorme diamant qu’il savait orner le cadran de l’horloge de l’une des stations. Mais c’était sans compter sur une communauté de malfrats qui avaient investi les souterrains de la ville et en avaient fait leur territoire...

Le secret du Commodore Sullivan :

Les deux pirates Azimuth et Brake ont fait alliance le temps de l’abordage d’un vaisseau transportant des émeraudes, mais tous deux ont joué double jeu dans l’espoir de berner l’autre. Pendant qu’ils étaient en mer en train de faire leur forfait, le neveu du Commandant Sullivan était lui à la recherche d’un tableau familial qu’il souhaitait ajouter au musée qu’il avait consacré à son oncle. Or, ce tableau se trouvait dans la demeure d’Azimuth qui n’était pas chez lui puisqu’il était en train de commettre son acte de piraterie avec Brake. Mais lorsqu’il est arrivé chez Azimuth, le neveu Sullivan n’a pu que constater que la maison de celui-ci avait été dévalisée... par les hommes de Brake !!! Et s’est donc lancé à leur poursuite...

Derrière le masque :

C’est Halloween. Mickey et Dingarou sont à la recherche de Mickeby mais, à leur grand désarroi, ils vont le retrouver possédé par le masque magique qu’il porte : un masque maléfique sous lequel Mickeby transforme les gens en ce en quoi ils se sont déguisés : les gens sous un drap sont transformés en véritables fantômes, les gens déguisés en sorcières voient de vraies verrues horribles coloniser leurs visages, etc, etc ! Bref, Halloween n’aura jamais été aussi angoissante ! Mais que pouvaient donc y faire Mickey et Dingarou ?!

Les moustiques attaquent :

Oncle Picsou a fait venir de Paludismanie des orchidées très rares dont il espère tirer bon prix à la revente. Malheureusement pour lui, il va se faire piquer par un moustique arrivé avec les fameuses fleurs et va devenir, à la stupéfaction de tous ceux qui le connaissent, extrêmement généreux ! Son nouveau comportement fera bien évidemment beaucoup d’heureux, mais il aura aussi de graves conséquences sur l’économie tout entière. Au point qu’il deviendra clair que soigner Oncle Picsou est plus qu’urgent !

La voix qui venait de nulle part :

Donald est vraiment malchanceux, il subit licenciement sur licenciement. Un jour pourtant, la chance lui sourit : représentant en aspirateurs, il réussit un gros coup en en vendant un énorme lot. Puis les coups de chance se mettent à se succéder, ce qui étonne Donald, mais pas autant que ce rire venant de nulle part qu’il entend de plus en plus régulièrement. Mais... D’où vient ce rire ? A qui appartient-il ? Et a-t-il quelque chose à voir avec la réussite du looser qu’était jusque là Donald ?

Il hallucine à Halloween :

Oncle Picsou a fait inventer par Géo Trouvetou un appareil révélant l’identité des gens masqués : une invention ultra nécessaire pour lui alors qu’approche Halloween et qu’il sait que certaines personnes vont, comme chaque année, venir le voir à son dépôt, masqués, avec de mauvaises intentions... Mais Riri, Fifi et Loulou ont déréglé la machine, et lorsqu’ils vont se présenter à la porte de Picsou, l’invention de Géo Trouvetou va les transformer en (trois) Miss Tick !!! Et ce sera la même chose pour les suivants, et pas moins de dix Miss Tick vont se retrouver, les unes après les autres, chez Oncle Picsou qui craindra - à raison - d’avoir laissé le loup entrer dans la bergerie !!! Seul l’inventeur de la machine devait pouvoir résoudre le problème : il sera lui aussi transformé en Miss Tick, bien entendu... Quelle pagaille !

Du jamais vu :

Griffding a enfin réussi à concocter une efficace potion d’invisibilité ! Devenu absolument transparent après en avoir bu, il est allé se promener en ville pour bénéficier avec jubilation des avantages de la situation mais va également se rendre compte des problèmes que l’invisibilité va pouvoir lui attirer !
 

Par Sylvestre, le 19/11/2013

Notre avis sur l'album Un numéro génial

 
Comme les volumes précédents, ce Mickey Parade Géant propose quelques gags, quelques publicités et quelques jeux mais il est surtout fort de très nombreuses planches de BD. En plus de plusieurs histoires courtes de quatre ou cinq planches, ce numéro 276 rassemble huit histoires qu’on qualifiera de "principales" puisqu’elles comptent beaucoup plus de pages : ce sont les huit dont les résumés figurent ci-dessus.

Sans être aussi pétri de certitudes que la couverture qui vous parle avec malice de ce numéro comme d’un numéro génial, on dira plus simplement qu’on a là affaire à un numéro normalement plaisant, logiquement orienté Halloween étant donné sa date de parution, et dans lequel vous retrouverez avec plaisir plusieurs des héros de l’univers classique de Walt Disney.

Bonne lecture !
 

Par , le

Les albums de la série MICKEY PARADE GEANT