MICHEL VAILLANT #35 Le galérien

voir la série MICHEL VAILLANT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLEURUS

Genre :

Sport

Sortie :
ISBN : 2800120703

Résumé de l'album Le galérien

À quelques jours du grand prix de Monza, personne n’a de nouvelles de Steve Warson, pilote d’une des deux Vaillantes, avec Michel. Jean-Pierre doit trouver en catastrophe un nouveau pilote. La situation est d’autant plus délicate que Michel est bien placé pour remporter un titre mondial. Mais l’absence d’un bon équipier pourrait tout compromettre à trois courses de la fin du championnat.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Le galérien

Il est assez sympa de retrouver l’ambiance des grands prix de Formule 1 de la fin des années 1970.  Et que dire des voitures de l’époque, déjà proches dans la forme de celles d’aujourd’hui, mais avec des traits et des proportions un peu plus grossières.

L’esprit de l’album est bon enfant et on passe un agréable moment de lecture même s’il faut bien admettre que le scénario n’est guère varié. Trois courses, deux « Jean-Pierre va-t-il trouver un pilote pour seconder Michel ? ». Et l’album est presque entièrement consacré aux grands prix et donc à des scènes de courses. C’est bien sûr assez logique dans cette série mais plus de variété aurait été la bienvenue pour tenir totalement le lecteur en haleine.

Il est néanmoins intéressant de voir comment se déroule le métier de directeur d’écurie. Car c’est bien le sujet principal de cet album qui met beaucoup en avant Jean-Pierre, montrant ses soucis, ses obligations. Un rôle souvent difficile et peu connu du public qui vaut au livre le titre de « Galérien ».

Reste la question en suspens. Qu’est-il arrivé à Steve Warson ?

Par , le

Les albums de la série MICHEL VAILLANT