Michael Jackson en bandes dessinées

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PETIT à PETIT

Genre :

Biographie

Hommage

Musique

Sortie :
ISBN : 9782849491928

Résumé de l'album Michael Jackson en bandes dessinées


Trente dessinateurs et un scénariste "chef d’orchestre" (Céka) rendent hommage au King of Pop qui nous a quittés le 25 juin de l’année 2009. Avec des textes, et avec bien sûr des bandes dessinées, les points forts de la vie de Michael Jackson nous sont revisités. Eclairages, musique, rétrospective...
 

Par Sylvestre, le 10/02/2010

Notre avis sur l'album Michael Jackson en bandes dessinées


C’est un beau et gros livre avec couverture brillante et à rabats que les éditions Petit à Petit ont publié... Un bon moment de lecture biographique rassemblant 26 chapitres composés chacun principalement d’un texte informatif ainsi que d’un "court-métrage en BD" abordant en quelques planches le thème évoqué.

Avec le souci de la chronologie des faits mis en lumière, et avec un grand respect de l’homme Michael Jackson, l’ouvrage est conçu intelligemment, donnant autant de poids à chaque sujet traité sans pour autant prétendre être exhaustif ni être allé fouiller dans les recoins les plus reculés et les plus anecdotiques de la vie de la star.

La jeunesse de "Bambi" et ses premiers pas au sein des Jackson Five, les personnes qu’il admirait et qu’il côtoyait, sa route vers le succès, sa fortune, ses animaux, ses excès, ses rêves, les rumeurs qui ont fait chemin parallèle avec sa légende, sa mort... Le principal y est, en tout cas.

On pourra reprocher à quelques-unes des bandes dessinées de n’être qu’une redite, collant de trop près au texte qui les précède quand d’autres réussissent au contraire à apporter un angle nouveau. Mais c’est peut-être là le seul reproche technique qu’on se risquera à faire. Le reste est bien écrit pour ce qui est des textes, et intéressant pour la richesse artistique que permet tout collectif d’auteurs.

Je ne vais pas les lister tous, les auteurs qui ont participé à ce Michael Jackson en bandes dessinées... Mais allez, j’en choisis trois et je vous les cite : Vox, qui fait vivre un autre "muzikos" aux éditions Ange ; Julien Akita, qui a œuvré pour l’occasion sans son frère, et Yigaël qui n’a pas résisté à la tentation de glisser dans ses planches quelques références qui lui sont chères (Star Wars, le groupe HvsH ou encore Milk-Shake, personnage de sa série Egovox dont le T3 sortira au printemps 2010, avec Céka également au scénario...)

Mais revenons à nos moutons... En suggérant que ce livre paraîtra sans doute meilleur à ceux qui ne connaissent pas si bien que ça la vie de Michael Jackson. Moi ? J’ai possédé la cassette de l’album Thriller, à l’époque de sa sortie. Mais MJ n’a finalement jamais représenté pour moi autre chose que cet album puisque je ne me suis pas intéressé à ce qu’il a fait d’autre. J’étais vis-à-vis de lui ce qu’est au football le téléspectateur qui n’aime suivre ce sport que lors de la coupe du monde : un connaisseur "de loin"... C’est pour cette raison que j’ai fortement apprécié cette lecture qui m’a vraiment appris plein de choses ! Les fans, eux, connaissaient sans doute déjà tout cela. Forcément... Il leur restera néanmoins le plaisir de découvrir ces autres visions qui leur sont proposées de leur idole. Et ce recueil permettra en outre, je l’espère, d’attirer vers la bande dessinée les lecteurs que seul le sujet aura attirés mais qui découvriront, par cette formule de l’œuvre collective, différents jeunes talents du neuvième art dont ils pourront alors avoir envie de suivre le travail. Pour changer d’idole ? ;-)
 

Par , le

Nos interviews liées

Interview de HANT1S3 à l'occasion de la sortie du T2 d'EGOVOX

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter et nous dire qu'est et comment est né le projet Hynnner vs Hant1s3 ?

HANT1S3 : Bonjour. Je me nomme HANT1S3, je suis le concepteur du Projet. "HYNNNER Vs HANT1S3" (prononcer Inner Versus Hantise), est l’aboutissement de 19 ans de projets musicaux.

L’origine est un projet de 1989 à l’origine duquel on était, Yigaël (NDR : le dessinateur de la série Egovox) et moi-même… Nous nous sommes rencontrés au collège. Il était déjà dessinateur et moi musicien. Nous étions de véritables passionnés, je me suis même mis au dessin à cette époque ! Yigaël, quant à lui, s’est mis au clavier puis à la basse. Pour ma part, j’écrivais et composais avec un synthétiseur [...]

Lire la suite ›

Interview de Yigaël et Céka, les auteurs de la série EGOVOX

Sceneario.com : Bonjour Céka, bonjour Yigaël.

Avant de faire de la bande dessinée, Céka, tu travaillais dans la publicité : tu nous l’as déjà dit lors de notre récente interview pour la sortie du Procès. Et puis un jour, après avoir pris tes repères dans le monde de la BD, tu as décidé de te lancer.

Yigaël, toi, tu sors par contre d’une école de dessin. Parle-nous un peu de toi, avant tout, histoire que l’on te connaisse un peu mieux, et de ton cursus.

Yigaël :
Je suis né à Arras, dans le Pas de Calais. Comme beaucoup de dessinateurs, j’ai commencé à faire mes premières BD vers l’âge de 7 ou 8 ans. Des histoires où je mettais en scène mes jouets, essentiellement, ou encore des adaptations de films que j’aimais bien (Star Wars, E.T., etc...). Ensuite, je me suis mis à dessiner mes propres histoires avec des personnages que j’inventais [...]

Lire la suite ›

Interview de CLOD et CEKA, les auteurs du PROCES


Sceneario : Avant tout, je tiens à vous remercier pour la disponibilité que vous avez affichée en acceptant très rapidement ce petit jeu de l’interview ! C’est toujours un plaisir quand les auteurs savent être proches de leurs lecteurs en n’hésitant pas à prendre un peu de leur temps pour leur en dire plus.

Alors, Clod, Céka, racontez-vous un peu, en quelques mots, histoire de mieux savoir d’où vous venez, et quel chemin vous avez parcouru avant la sortie de votre BD "Le Procès"...

Photo (c) Yannick Chazareng   CEKA : Avant de faire du scénario BD, j’avais un vrai métier, un métier sérieux... (rires) J’étais créatif en agence de publicité ! Mais bon, j’ai toujours voulu faire de la BD depuis tout petit, alors, un jour, j’ai décidé de faire une cure de désintoxication salariale !!! Bien sûr, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, j’ai attendu d’avoir un peu plus d’expérience et quelques contacts, en presse et en édition ! CLOD : Pareil pour moi, j’ai été salarié dans une entreprise pendant huit ans avant de décrocher complètement pour me consacrer au dessin [...]

Lire la suite ›