Miaou

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DIABOLO

Genre :

Animalier

Humour

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9788415839057

Résumé de l'album Miaou

 
Rufa et Belfi sont les deux chattes de l’auteur espagnol de bandes dessinées José Fonollosa. Omniprésentes chez lui, voire un brin pot de colle à leurs heures, c’est comme ça qu’il nous les présente, même s’il n’omet pas, à côté, de nous dire combien il les aime et combien elles comptent pour lui et sa compagne.

Il n’est pas rare, semble-t-il, qu’il ait l’une, l’autre ou carrément les deux dans les pattes. Quoi qu’il fasse, et même lorsqu’il travaille sur sa table à dessins ! Rufa et Belfi auraient-elles besoin de plus d’attention ? De plus de reconnaissance ?!? Ni une, ni deux, voilà que José Fonollosa leur consacre cette bande dessinée. Résultat, oui : Rufa et Belfi ont encore gagné ! A la question "T’es-tu déjà demandé qui commande chez toi ?", je crois donc bien que José Fonollosa a sa petite idée sur la réponse qu’il donnerait !!!
 

Par Sylvestre, le 29/07/2013

Notre avis sur l'album Miaou

 
C’est un très joli petit livre cartonné au format à l’italienne que nous proposent les éditions Diabolo : Miaou, un recueil d’une centaine de pages, principalement des gags (ou des regards attendris) en une planche, le tout en noir et blanc... et bleu ! Des dialogues existent dans cette BD, mais ce sont les humains qui parlent, contrairement à d'autres réalisations du genre où la parole est donnée aux animaux.

Le chat est un animal qui, domestique ou pas, a déjà inspiré de très nombreux auteurs de bandes dessinées. Serait-il le sujet favori de ceux qui calent un jour devant leur feuille blanche ? C’est manifestement en tout cas un sujet tout trouvé pour ceux qui en ont un, surtout si comme Rufa et Belfi il est du genre à ne pas se laisser oublier et est la source d’une collection de situations comiques ou chouettes à partager qu’aucun auteur dédaignerait coucher sur planches !

Par ailleurs auteur du parodique Walking Raides chez 12bis et dessinateur de Je t’ai aimé comme on aime les cons chez Dargaud, José Fonollosa succombe donc à son tour aux sirènes de la "catmania"... Il nous livre de nombreuses saynètes ne révolutionnant certes pas le genre mais apporte à la thématique sa propre vision et son propre traitement du (doux mais attention parfois griffant) sujet.

Précédées par un avant-propos rédigé par un vétérinaire rendant plus hommage à l’auteur qu’à ses vedettes de chattes, les planches de BD sont suivies d’un petit cahier bonus, le tout composant cet ouvrage dont je n’hésite pas à réécrire qu’il est un très bel objet-livre et dont je suis sûr qu’il plaira à tous ceux qui ne sont pas insensibles au Chat dont on dit qu’il a été créé par Dieu pour que l’Homme ait le plaisir de pouvoir caresser le lion et le tigre...
 

Par , le