Meurtres à Moulinserre

Dessinateur :


Auteur :


Coloriste :


Éditions :

SEPIA

Collection :

ZOOM SUR HERGÉ

Genre :

Roman

Sortie :
ISBN : 9782343218403

Résumé de l'album Meurtres à Moulinserre

 
A l'occasion de son anniversaire, la cantatrice Bruna Castraflore a choisi le château de Moulinserre pour y organiser une fête et y convier de nombreux invités. Martin et le Capitaine Paddock, mais Hector, Pilou et Thaïke aussi, occupants des lieux, sont partagés entre la joie que leur promettent de nombreuses retrouvailles et la crainte de se retrouver un peu débordés par la soixantaine de personnes attendues !

Mais c'est l'horreur qui l'emportera. L'horreur et la stupéfaction. Car à peine les festivités vont-elles commencer que Bruna Castraflore va être retrouvée morte dans sa chambre, empoisonnée !

C'est la commissaire Satisfaction Cantono qui va être chargée de l'enquête. Lectrice assidue des Aventures de Martin celle-ci aura l'impression (et la chance !) de vivre "de l'intérieur" un nouvel épisode de la saga de son héros qui, pourtant, avait depuis un bon moment choisi de mettre un terme à ses aventures...

Par Sylvestre, le 15/04/2021

Notre avis sur l'album Meurtres à Moulinserre

 
Ce malicieux polar signé Renaud Nattiez est un roman qui fleure bon les Aventures de Tintin et Milou, sauf que ces derniers sont de parfaits inconnus au château de Moulinserre où les héros s'appellent plutôt... Martin et Pilou ! Où, s'il y a bien un capitaine, c'est Paddock qu'il s'appelle. Et où, s'il y a un savant un peu dur de la feuille, c'est au nom de Tournelune qu'il répond !

Bienvenue dans un huis-clos original où l'auteur s'est amusé à flouter la limite entre la fiction et la réalité en convoquant des personnages qui, pour certains, sont des avatars de personnages de fiction (et qui savent qu'ils le sont !) et qui, pour d'autres, sont des personnages réels mais qui évoluent dans le même monde que les premiers !

C'est ainsi qu'à Moulinserre on va croiser - entre autres - la Castraflore, Tcheng Song-Yin, les Durandt ou le Général Alcatraz (inspirés des personnages imaginés par Hergé), mais aussi - et entre autres aussi - des Numa Saroul et autres Albert Bagoud (inspirés des critiques bien connus de l'oeuvre de Hergé) ou encore Hervé, géniteur et créateur d'un Martin donc à la fois réel et fictif !

Casting original, donc, auquel s'ajoutent quelques personnages nouveaux, notamment les enquêteurs Jules Jobert et Satisfaction Cantono et d'autres, évoqués çà ou là, comme par exemple Jean-Pierre Ricard (le journaliste Jean-Pierre Pernaut dans la vraie vie !) Et casting amusant en plus d'être original puisque c'est au fil de la lecture qu'on découvrira les distortions des noms arrêtés par Renaud Nattiez ; noms aussi bien trouvés que le sont les libres-adaptations des jurons attribués au Capitaine Paddock ! Les invités de la malheureuse Bruna Castraflore étant très nombreux (une soixantaine environ), voilà qui vous donne une idée de la fréquence avec laquelle vous allez esquisser des sourires lorsqu'un à un, les personnages apparaîtront ou seront évoqués !

On se fait bien sûr une idée de l'apparence physique de tout ce petit monde car c'est logiquement l'oeuvre de Hergé qui "préside" à notre lecture de ce roman même si ce dernier, pour diverses raisons, fait mine de ne rien avoir à faire avec ! Et force est de constater qu'avoir une idée précise de chacun des protagonistes, voire de certaines situations, aide énormément à s'imaginer les scènes ! Pas comme dans d'autres romans où les acteurs "sans visage" laissent au lecteur la liberté de se laisser imaginer !

La mise en place de l'univers qui y est animé est en soi une bonne raison de lire Meurtres à Moulinserre mais l'intrigue aussi vaut le détour. Elle n'est pas dénuée de rebondissements ("Meurtres" est au pluriel, dans le titre, aurez-vous observé) et elle permet plein de choses à l'auteur : inventer mine de rien une nouvelle "aventure de Martin", installer des héros du vingtième siècle dans un quotidien plutôt millésimé vingt-et-unième, prendre des libertés avec la généalogie, faire écho à des réflexions tintinologiques, souligner un détail de l'oeuvre majeure de Hergé qui nous aurait échappé, etc, etc...

Les fans de Tintin et les tintinophiles (et logues !) apprécieront forcément de plonger dans cette lecture pastiche, d'y retrouver une foule bigarrée "bien connue" mais aussi d'y voir le traitement qu'a réservé Renaud Nattiez à son/notre Martin ! Les autres (ceux qui ne connaissent pas Tintin, il doit y en avoir un et demi ou deux) en seront quittes pour un polar somme toute "normal" au cours duquel ils seront éventuellement surpris de croiser des gens si différents, voire des animaux dotés de la parole !

Meurtres à Moulinserre est un livre écrit dans un excellent français facile d'accès où les chapitres, courts, n'ont absolument rien de rebutant quand on pourrait redouter qu'un auteur se frottant à la galaxie Hergé s'emballe dans un style trop soutenu. C'est un ouvrage que vous prendrez plaisir à lire, un "pass VIP" pour l'anniversaire de Bruna Castraflore ! (Et ça, ça ne se refuse pas ! ;-)
 

Par , le