METAL HURLANT #139 L'apocalypse, ultime Happening ?

voir la série METAL HURLANT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Sortie :
ISBN : 2731662255

Résumé de l'album L'apocalypse, ultime Happening ?

Tout d'abord une couverture de Ryan Sook !
A l'intérieur on retrouve "Who's dreaming now ?" de jodorowski et Opena, qui nous racontent l'histoire de ces prètres qui se rendent compte que leur dieu n'existe pas, qu'il serait le rêve d'un enorme tigre ailé, mais peux être que ce tigre serait à son tour... ! Ensuite il y a "Republika", par McClung et Alixe, une famille découvre que leur fils ainé, grace à ses dons exceptionnels, va certainement être recruté par Republika, une sorte de jeu du futur ! "3 on a match" par Jones et Sook nous emmène dans une navette dont l'oxygène s'échappe inexorablement ! "Poupi" ou le week end pourri de ce couple aigri.
On peut aussi retrouver un entretien avec Bilal à l'occasion de la sortie de son dernier album, et la chronique de Dionnet qui traite cette fois de la BD américaine.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album L'apocalypse, ultime Happening ?

Un numéro très agréable à lire, tout d'abord les récits sont vraiment relativement intéressants mine de rien ! Celui de Jodo est rigolo, une sorte d'histoire à tiroir pas très originale mais agréable, les dessins sont sympa aussi ! Republika est une très bonne surprise, même si, la aussi, ca ne transpire pas par son originalité, néanmoins alixe s'en tire très bien et les dialogues sont assez prenants. Cette histoire est quand même bien d'actualité, les individus emmenés pour alimenter le plaisir des masses, le propos est plus desillusionné.
Le reste est honnète, des bonnes chutes qui donnent envies de lire le truc jusqu'au bout !
Ce qui m'a par contre vraiment accroché c'est l'Edito de ce numéro qui est très passionné, l'éditeur de la version US ecrit un texte pour parler de l'état lamentable du marché du comics, c'est très interessant même si ça n'amène aucune solution, néanmoins c'est important de tirer la sonnette d'alarme. ce texte trouve une bonne résonnance dans celui de Dionnet qui parle a un moment de la richesse du marché indépendant américain. Je suis particulièrement sensible à ces textes et je pense qu'ils rendent bien l'impression de toute la profession de la BD US.
Autrement l'entretien de Bila est tout juste intéressant, un bon plus pour l'album mais c'est tout.

Par , le

Les albums de la série METAL HURLANT