META-BARON #4 Simak le transhumain

voir la série META-BARON
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782731690361

Résumé de l'album Simak le transhumain

Le méta-Bunker vient d'être frappé par une attaque, une explosion venant de l'intérieur ! Deux nano-bombes ont explosé, elles ont touchés le Méta-Baron et Orne-8, la femme, la fille du techno-Cardinal qu'il vient de rencontrer et d'aimer. Tonto réussit à maitriser les dégats et va voir ce qu'il est advenu de son maître.  Bien que griévement blessé et ayant perdu un bras et ses deux yeux, le Baron est toujorus debout et demande à Tonto de s'occuper en priorité d'Orne-8 et de tout faire pour qu'elle vive.
Revenu à la vie avec un nouveau méta-bras et deux nouveaux yeux, le Baron demande à voir Orne-8 qui va mieux et qui n'apprécie pas non plus d'être la victime d'un attentat conçu par son père. Mais une autre surprise va attendre la jeune femme...
Simak, le transhumain, quand à lui a été capturé juste après l'explosion. Il est retenu prisonnier quelque part à bord du Méta-Bunker...

Par Berthold, le 13/03/2017

Notre avis sur l'album Simak le transhumain

Je dois bien vous avouer que plus nous  avançons dans la lecture de cette nouvelle série, Méta-Baron, plus nous sommes surpris par les pistes que prend l'intrigue.
Jerry Frissen réussit avec talent de nous raconter, d'après une histoire de Jodorowsky, les nouvelles aventures du Méta-Baron, tout en nous faisant découvrir quelques secrets liés à cette "famille".

Dans ce tome justement, Frissen nous fait assister à une rencontre historique, une rencontre certes virtuelle entre le Méta-Baron et son ancêtre, Othon. Ce passage nous décrit le secret de l'épyphite.
Mais une autre des surprises de ce tome passionnant, c'est la relation amoureuse entre le Baron et Orne-8. Une relation que prend une tournure surprenante et étonnante, qui nous laisse entrevoir quelques pistes concernant l'avenir du héros. Mais déjà, certaines décisions prisent independamment par les deux amoureux vont entrainer le lecteur là où il ne s'y attend pas.

Le dessin d'Henrichon est toujours aussi magnifique et violent. Violent, car il y a quelques scènes fortes et cruelles.
L'artiste nous fait voir et ressentir l'amour qui existe entre le Baron et orne-8, grace à des postures ou tout simplement par le regard. Je repense à cette case où nous voyons Orne-8 regarder son amant dormir à ses côtés. Les amateurs de scènes cosmiques en seront pour leur frais avec quelques passages se situant dans l'espace et qui nous en mettent plein la vue !

Ce quatrième tome est tout aussi meilleur que les précèdents. Un nouvel opus riche en surprises, qui donne envie de découvrir le prochain cycle de deux tomes à venir.
Jerry Frissen s'affirme bien comme le digne héritier de Jodorowsky !

 

Par , le

Les albums de la série META-BARON

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›