Mes années hétéro

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Chronique sociale

Intimiste

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782413013273

Résumé de l'album Mes années hétéro

Rémi assume aujourd'hui son homosexualité, il vit en couple avec Pascal son compagnon, et lorsqu'il célèbre, un soir de mai 2013 la loi sur le mariage pour tous qui vient d'être promulguée, il fait le point sur sa vie, sur son parcours. Il se souvient de ses premières expériences avec un garçon, alors qu'il a 14 ans, qu'il a ensuite fondé une famille, qu'après des années de mariage, des enfants, il y a une première séparation, puis une nouvelle… Qu'avec la dépénalisation de l'homosexualité en 82, il décide de vivre enfin en couple avec Pascal et de faire son coming-out…

Par Fredgri, le 14/08/2019

Notre avis sur l'album Mes années hétéro

Suite aux multiples débats qui ont suivi l'arrivée de la loi sur le mariage pour tous, on a eu beaucoup de témoignages qui nous ont révélé, plus ou moins, que cette prise de conscience était importante, même s'il continue d'y avoir des actes de violence homophobe !

Et c'est dans cette logique que cet album, qui résulte de nombreuses rencontres effectuées par l'auteur, vient s'inscrire ! Le parcours d'une vie semble-t il assez banale, mais qui témoigne d'une violence plus insidieuse, qui parle du quotidien d'un garçon qui ne peut assumer ce qu'il est et qui doit se plier à une espèce de normalité hétéro, à un modèle de vie de famille, d'accomplissement au sein d'une société bourrée de codes. Et même si au final il n'y a rien de bien exceptionnel dans cette histoire, même si l'on garde l'impression d'avoir lu ce genre de récit des dizaines de fois, il en ressort une sorte de portrait générique dans lequel de nombreuses personnes peuvent certainement se retrouver, ne serait-ce que dans la profondeur des situations, de cette émotion du vécu qui résonne !

Toutefois, on n'échappe pas aux stéréotypes. Le scénario manque un peu d'audace et garde un ton très monocorde tout du long, presque apathique. C'est un peu dommage !

En tout cas, c'est une nouvelle fois intéressant de se pencher sur une situation que peut-être nous ne connaissons pas intimement, mais qui concerne nos voisins, notre famille, un proche !

Très conseillé !

Par , le