MERLIN LE PROPHETE #1 HENGIST

voir la série MERLIN LE PROPHETE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

C'est pour offrir

Genre :

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302010482

Résumé de l'album HENGIST

Bedwyr, un jeune garçon, assiste au raid meurtrier d’une horde saxonne sur son village. Les habitants sont massacrés et il voit sa propre mère tuée, décapitée d’un coup de hache sous ses yeux.
Mutilé par le chef des saxons, il s’enfuit et erre dans la forêt où il est secouru et soigné par un homme hirsute qui vit solitaire au plus profond des bois : Merlin.

Par Olivier, le 19/06/2010

Notre avis sur l'album HENGIST

Après les 10 tomes du premier cycle de Merlin dessinés par Eric Lambert, Jean Luc Istin nous propose de le suivre dans un second cycle de cette grande saga.
Bien des années se sont écoulées depuis la bataille d’Avalon, et toutes les cicatrices ne se sont pas refermées.
Affigé par la mort de Blaise, tué par Dame Solenn, quelques années plus tard, Merlin connaitra une nouvelle douleur en perdant sa compagne, Ana. Depuis il vit seul en ermite dans la forêt de Rutipiae. Loin du monde des hommes, il communie avec la forêt.
Sa rencontre avec le jeune Bedwyr va le réveiller et le faire sortir de son exil.
Bedwyr est un enfant, traumatisé dans son âme et meurtri dans sa chair. La sauvagerie avec laquelle les siens ont été massacrés et le souvenir cruel que lui a laissé Hengist le chef des Saxons ont planté dans son cœur la graine de la vengeance.
Victime innocente des invasions saxonnes, guerriers sanguinaires qui pillent les villages, tuent les hommes et violent les femmes.
Depuis la mort du Haut Roi Constantin, il semble que Constant, son fils et successeur ne soit pas à la hauteur de la tache qui lui incombe pour lutter contre ces invasions saxonnes et pictes. Dans cette Bretagne divisée entre Chefs de guerre et petits rois, le chaos s’installe et alors que les victimes s’accumulent, des figures émergent, de grands guerriers qui vont défendre leurs fiefs et peut-être se poser en rival de Constant, pour mener les Bretons.

Jean luc Istin se pose une nouvelle fois en spécialiste de l’histoire et de la culture celte et cela pour notre plus grand plaisir.
Ce second cycle démarre avec fracas et laisse augurer d’une série dont le souffle épique non seulement ne faiblit pas mais me parait même plus violent que dans la première période.
Peut-être est ce dû au fait que l’histoire qu’il nous relate est ancrée dans l’histoire des hommes et non des Dieux. Les personnages qu’il introduit sont des guerriers puissants, des femmes sages et savantes, un monde crédible où le lecteur s’insère sans difficulté.
Un scénario maitrisé et superbement mis en scène par Pierre Denis Goux. Un jeune dessinateur dont c’est le premier album et par Ahès il est doué le bougre.
Son dessin allie la finesse du trait à la puissance de l’action. Utilisant avec dextérité et beaucoup d’à propos toutes les techniques de cadrage, il nous entraine dans cette saga pleine de fougue et de passion, de douleur et d’héroïsme.

Chevauchant au milieu des guerriers, vous sentirez le sang celte bouillonner dans vos veines et n’aurez de cesse de voir les maudits saxons rejetés à la mer.

Par , le

Les albums de la série MERLIN LE PROPHETE

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

ELFES tome 1 chez Soleil

Sceneario.com : Sous le couvert de la maison Soleil, sort ce mois-ci le premier opus d'une saga intitulée Elfes qui introduit, pour la première fois chez cet éditeur, la notion de série-concept. Qu'est-ce qui a motivé cette initiative éditoriale qui rejoint celle déjà utilisée chez d'autres éditeurs et en quoi se veut-elle, éventuellement, différente ?
Jean-Luc ISTIN A tort ou à raison, j’ai l’impression que les lecteurs, notamment ceux de ma génération en ont assez d’attendre un an minimum pour lire la suite d’un album lu en 30 minutes. Nous sommes depuis notre enfance baignés par des comics américains et des mangas qui ont un rythme de parution mensuel. J’ai donc l’impression que les séries concept sont une réponse à cette demande et c’est ce qui a motivé ma démarche. Le fait d’être une plus grosse équipe de créateurs nous permet de sortir des albums dans une période réduite [...]

Lire la suite ›

Interview de la team Lancelot au complet !

Sceneario.com : Bonjour ! Le tome 2 de la série Lancelot vient de paraître, un an et demi après le premier. C’est une bonne occasion pour vous poser quelques petites questions ! Bien des choses s’y passent, dans ce tome 2, et on y voit notamment grandir le héros Galaad qui va, durant l’album, changer non seulement de nom mais surtout découvrir sa vraie nature. Vous vous êtes donc réapproprié un personnage légendaire pour le changer sur le fond mais sans finalement que cela ne joue trop sur l’action en tant que telle, en tout cas jusque là. Comment est née cette idée que Lancelot put avant tout être une femme ?
Jean-Luc Istin : Une idée comme ça, qui m'est venue je ne sais plus trop comment. En fait, je voulais écrire l'histoire de Lancelot mais le personnage tel quel m'ennuyait ! Je me suis dit "Et si...", vous savez comme dans les comics : "et si Spiderman n'avait pas été piqué par une araignée [...]

Lire la suite ›

Istin et Jigourel, druides du 9ème art

Sceneario.com : Jean-Luc, Le succès des Druides ne se dément pas puisque le quatrième opus est classé dès sa sortie 15ème au TOP 15 BD Livres Hebdo / Ipsos, comment expliquez vous cela ?

Jean-Luc ISTIN : Peut être par l’adéquation du titre, du scénario et du dessin. Lorsque ces 3 choses sont au rendez vous, vous pouvez être quasiment sur que vous tenez un succès. L’aspect graphique est indéniablement séduisant et qualitatif et jacques assure également la fluidité du récit. Il n’en faut pas moins. 

Ensuite, le scénario que nous écrivons est basé sur un mystère et, qui plonge dans un mystère désire l’élucider.
Vous y ajoutez un peu de chance et vous secouez le tout. 

Sceneario.com : On voit se multiplier dans la littérature les Thriller ésotériques, pensez vous qu’il s’agisse d’un simple phénomène de mode, ou d’un malaise plus profond vis-à-vis de la religion ?

Jean-Luc ISTIN : Il faut se poser 2 questions :

1/ pourquoi autant de romanciers se mettent au thriller ésotérique ?

2/ Pourquoi autant de lecteurs pour ce genre ?

- Concernant l’abondance de roman de ce genre, on ne peut écarter l’effet da vinci code [...]

Lire la suite ›

DIM D & ISTIN

Sceneario.com: Comment vous êtes vous rencontrés?
Istin :
: C'est Guy Michel, le dessinateur d'Aquilon et des Contes du korrigan qui nous a présenté. Il nous connaissait tous les deux. Je travaillais déjà avec lui et il connaissait Dim D. On n'a pas bossé le jour même ensemble. Ça s'est fait petit a petit. On a participé à un fanzine municipal à peu près au bout d’un an après notre rencontre. On a d'abord eu une relation d'amitié avant d'avoir une relation de travail. Sceneario.com: J'ai vu dans tes influences que tu parles beaucoup des peintres ambulants, tu peux nous donner plus d'explications ?
Dim D :
Ce sont des peintres hyper réalistes russes du début du XIXieme siècle, Kramskoi, Repin, . Il y a un site sur Internet qui parle de cette école de peinture [...]

Lire la suite ›