Men of Wrath

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Comics

Horreur

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782365776691

Résumé de l'album Men of Wrath

Le sang a coulé pour la première fois à cause d'un mouton, c'était en 1903. Depuis la violence touche les héritiers Rath. C'est en étant tueur a gage qu'Ira Rath gagne sa vie. Jusqu'au jour ou sa nouvelle cible n'est autre que son propre fils, jeune père...

Par Aub, le 22/07/2015

Notre avis sur l'album Men of Wrath

Cet album est la claque de l'été. Amateurs de sueurs froides, de thrillers sanguilonnants, de violence et de haine, vous allez être servis.
Le plus étonnant sont certainement les aveux du scénariste, Jason AARON, qui explique dans la préface de l'ouvrage, que ses descendants ont du sang sur les mains... qu'il descend d'une lignée de tueurs... C'est ce qu'il décide de nous raconter dans cette hisoire, que l'on espère quelque peu romancée.

On est donc plongé dans un récit autobiographique. Et ça fait mal, très mal tellement on a du mal à imaginer que l'être humain puisse déborder d'autant de violence et de haine, n'avoir aucun moment de recul devant la mort, qu'il la donne ou qu'il la subisse...
C'est dans l'horreur que l'on est noyé dès les premières pages et totalement happé par le scenario qui ne fait que nous enfoncer de pages en pages dans une histoire de vengeance familiale sanguinaire et sans retour.

Un bon thriller, digne de ce nom !
Une Bande Dessinée sur laquelle on retient son souffle, qui nous donne de vrais frissons, car tout simplement la violence gratuite qui en ressort est d'une telle intensité qu'elle ne laisse personne indifférent. La cruauté et la méchanceté humaine est à son paroxysme. La primitivité des évènements et la cruauté des hommes nous enferment dans un récit inoubliable...

Mais au delà de cette défferlante d'adjectif plus terribles les uns que les autres, au delà de ce scénario terrifiant, se sont aussi les illustrations de Ron Garney et les couleurs qui donnent à cet album une intensité et une profondeur grandiose. Les scènes sont habillement découpées, le rythme est sec et rapide, les cases se suivent, s'emballent et nous donnent une lecture fluide tout en nous permettant de nous attarder sur des cases et des dessins extrèmement bien maitrisés...

Vraiment... Cet album est une vraie claque... !

Par , le