Le règne de Mégamind 3D

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DREAMWORKS

Genre :

Jeunesse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Le règne de Mégamind 3D

Mégamind est le super-vilain de la super-ville Métro-city. Mais à Métro-City il y a aussi Métro-Man, le super héros toujours en action .... Et au centre, il y a Roxanne, la journaliste people qui couvre tous les évènements de la cité. Qui de Mégamind ou de Métro-Man remportera la partie ? Quel sera le rôle de Roxanne dans cette bataille ? 

Par Pek, le 02/11/2010

Notre avis sur l'album Le règne de Mégamind 3D

De prime abord on remarquera que le logiciel de lecture en ligne est assez bien structuré. Intuitif et pratique il n'en demeure pas moins que sur certaines pages nous nous trouvons dans l'impossibilité de zoomer sur des phylactères un peu trop éloigné ... Ainsi, je déconseille aux myopes de commencer cette BD !

Ces quelques désagréments présentés, vous commencerez la lecture ! Les 5 premières planches sont aussi claires que du jus de chaussette ! On comprend vite qui sont les personnages mais que veulent-ils ? Ou se trouvent-ils ? Le découpage des cases est lui aussi parfois assez mal choisi, on ne sait plus dans quelle pièce ni à quel moment on se trouve d'une case à une autre ...

L'histoire en elle-même est assez loin d'être originale ! Un super vilain et un super gentil avec un otage au centre. On suit les délires narcissiques de Mégamind sous les remarques assassines de Roxanne (L'otage) en attendant l'arrivée du héros qui finalement gagne. Quelle originalité !

Le dessin reste très classique, on retrouve tous les attributs des "dessins-animés" et c'est très bien ainsi, cela permet de poser les bases dès le départ, nous ne sommes pas volés sur la marchandise.

Les dialogues sont quand à eux parfois assez inabordables puisque ne sont qu'une suite de métaphores vaseuses sur le bien et le mal, la justice et l'injustice ! En fait, je pense qu'il ne faut pas lire cette BD dans une optique de découverte ou d'originalité mais bien dans une vision de parodie .... A ce moment là et seulement à ce moment là vous saurez apprécier cette BD.

Par , le