Meelo's big adventure

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Stan Manoukian

Genre :

Animalier

Aventure

Fantasy

Intimiste

Sortie :

Résumé de l'album Meelo's big adventure

Meelo vient juste de "naître", dans un arbre. Mais à peine est il tombé qu'il se retrouve poursuivi par d'étranges créatures, des Kloorgoosts. Il est ensuite sauvé par un Bumblebird qui l'emporte dans les airs dans son nid... Mais très vite, le régime à base de larve ne lui plait plus trop, il profite de la nuit pour s'échapper, allant se réfugier dans une grotte qui s'avère être, au final, la bouche d'un Grendizer géant... Meelo est alors avalé...

Par Fredgri, le 15/12/2016

Notre avis sur l'album Meelo's big adventure

Après l'Artbook "Diary of Inhumans Species", sorti chez Ankama en 2009, après sa très belle suite "Species" sortie, à compte d'auteur, l'année dernière, Stan Manoukian propose en ce mois de décembre le magnifique volume "Meelo's Big Adventure" que je vous encourage vivement à vous procurer sur la page Etsy de l'artiste. Ça sera aussi l'occasion de découvrir les petits goodies proposés en plus !

On se dit que tout a du commencer par des petits crobars de monstres, sur des coins de feuilles, des croquis qui se sont progressivement précisés, qui ont envahi le bureau, les carnets éparpillés un peu partout. On a pu en admirer une première salve au grès des 400 pages et quelques de l'Artbook. Les styles variaient, il n'y avait pas forcément d'histoire en plus, juste des créatures les unes après les autres ! Puis Species est venu l'année dernière en rajouter une couche, avec un style unique qui mettait l'accent sur la finition très pointue, une vraie virtuosité qui évoquait au fil des pages des univers bien barrés, des histoires en devenir...
En octobre, Stan a profité de l'InktOber (une sorte de challenge international ou les participants doivent dessiner un dessin par jour, pendant un mois, suivant ou non un thème plus ou moins imposé !) pour construire un récit plus linéaire, autour d'un personnage amené à réapparaître, certainement, le petit Meelo !

L'ambiance fait directement penser à ces petits contes fantastiques que nous lisaient nos mamans, c'est très rythmé, avec beaucoup de rebondissements. Le principe étant d'amener une sorte de mini cliffhanger à chaque page, dirons-nous !

Il en résulte un livre d'une quarantaine de pages, bourrées à craquer d'illustrations absolument sublimes, au trait extrêmement précis et élégant... Une plongée dans l'univers fantastico-poétique d'un artiste qui montre qu'en dehors de son excellent duo avec son complice Vince, il peut aussi produire une œuvre fascinante et très attachante !
Car, ce petit Meelo, ses amis et cet univers étrange sont plein de charme, on a envie de s’arrêter à leurs côtés, d'en voir davantage, on est complètement séduit par tout ce qui se dégage de ces pages, des dessins...

Pour agrémenter son histoire, Stan a rajouté les ébauches de toutes les illustrations, voir même d'un peu plus d'ailleurs !

Alors, si vous vous demandez encore quel cadeau faire en cette période de fin d'année, je vous conseille ce petit livre qui saura conquérir, unanimement, le cœur de tout les fans de beaux dessins et de Fantasy originale !

N'hésitez plus !

Par , le

Nos interviews liées

de Stan et Vince, les auteurs de Vortex

SCENEARIO.COM: Stan et Vince bonjour. Commençons par le passage obligé, la petite présentation : pouvez vous nous en dire un peu plus sur vous, sur votre parcours, votre arrivée dans la BD ?
Stan & Vince:
Oui bien sûr... Alors je pense que c'est un peu tout le monde pareil.... Tu es petit, tu lis de la BD comme un malade, et tu sais pertinemment que tu ne seras JAMAIS pilote de chasse (vu la taille de tes lunettes, ton appareil dentaire, tes bras rachitiques, etc...), alors la question se pose : qu'est-ce que le monde a à t'offrir d'aussi bien ? Hein ? Je te le demande....
Ben c'est le dessin !
Et après, un enchaînement de circonstances qui fait que tu te retrouves à vouloir en faire un "vrai" métier... En ce qui nous concerne, on a d'abord eu qq conseils très intéressants de Loisel, puis on s'est lancé grâce aux gens des éditions ZENDA (Doug Headline, Jacques Collin, Laurent Duveaux [...]

Lire la suite ›