Meadowlark

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Robinson

Genre :

Drame

Polar

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782016291122

Résumé de l'album Meadowlark

Huntsvile, petite ville du Texas.
Cooper Johnson est un adolescent à problème. Ses parents sont séparés. Sa mère vit avec Buddy.
Ce matin là, le jeune garçon a démonté les 4 roues de la Firebird pour empêcher Buddy d'aller au travail. Loretta appelle Jack, son père, pour qu'il vienne gérer ses problèmes.
Cooper vénère son père, une ex-gloire de la boxe, sous le nom de Meadowlark.
Jack vient le récupérer pour l'amener à l'école et parler en chemin. C'est là qu'il apprend que le garçon a été renvoyé pour cause de drogues. Il n'a pas d'autre choix que de l'amener au boulot avec lui, au pénitencier. Il le confie à Smokes.

Dans la prison, des bagarres entre gangs ont lieu. Ce qui déclenchent des émeutes. Des gardiens sont débordés.
Trois prisonniers en profitent pour se faire la malle, à l'aide d'un canapé.
Jack doit sortir son fils de là et l'emmener ailleurs. Mais l'adolescent veut rester avec lui. Cette situation va lui permettre de mieux connaître son paternel...

 

Par Berthold, le 21/09/2021

Notre avis sur l'album Meadowlark

Meadowlark est la seconde collaboration, après le remarquable et remarqué Indeh, entre Ethan Hawke et Greg Ruth.

Meadowlark est un polar noir, contemporain mais aussi un récit entre une relation père/fils et le passage à l'âge adulte.

Lors de cette journée, nous allons suivre Cooper et son père, pris dans une spirale de violence où ils finiront par se rapprocher comme jamais. Et justement, cette relation père/fils est l'une des plus émouvantes que vous n'avez jamais lu jusque-là.

L'ambiance respecte les canons du genre noir. Une embrouille financière, des malfrats qui veulent qu'on leur paye leur dette. Des prisonniers en cavale et qui veulent trouver du pognon. Et un père qui est déjà un héros pour son fils et qui veut lui prouver qu'il en est un. Plus un jeune adolescent qui va devoir faire des choix.

L'intrigue va vous prendre aux tripes et ne vous laissera pas indifférent.
Ethan Hawke, l'acteur révélé par le film Le Cercle des Poètes disparus de Peter Weir, realisateur du long-métrage Chelsea walls et romancier avec Ash Wenesday entre autres, signe avec Meadowlark, un magnifique récit initiatique et noir, digne des plus auteurs de polars. Déjà qu'avec Indeh, il nous avait bluffé ; avec ce nouveau roman graphique, il se place parmi les grands.
Il a su donner de la consistance à ses personnages. Il ne laisse rien au hasard et approfondi même les seconds rôles. Il a su faire monter la pression pour la faire exploser au moment culminant de l'histoire et mieux nous surprendre.

Greg Ruth, son complice d'Indeh, et artiste reconnu aux USA, qui a même travaillé avec Barack Obama, prouve une nouvelle fois son grand talent avec cette oeuvre.
Il n'en fait pas trop. Il montre l'essentiel en mettant en avant les moments forts de ce récit. Sa mise en page permet de donner un rythme incroyable à cette intrigue. De grandes cases permettent de faire ressortir certaines émotions et de montrer aussi les scènes fortes et violentes.
Le choix des couleurs est judicieux. Cela marque encore plus le lecteur.

Meadowlark est un magnifique roman graphique qui saisit le lecteur d'entrée et qui est né de la collaboration de deux grands auteurs : Ethan Hawke et Greg Ruth.
Une oeuvre forte et prenante qui ne vous laissera pas indifférent.
Un coup de coeur que je ne peux que vous recommander fortement.

 

Par , le