MAYAM #1 La délégation terrienne

voir la série MAYAM
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Sortie :
ISBN : 2205053876

Résumé de l'album La délégation terrienne

Sur Tyr Mayam, planète de religions, sujet d'expérimentations ethnologiques de la part de la communauté interplanétaire, June Lenny est des rares ambassadeurs autorisé à séjourner sur place. Et il profite de son statut pour s'enrichir, de façon pas toujours honnête, sur le dos de cultistes zelés.
Mais l'arrivée de sa femme va précipiter sa découverte de la face sombre de la planète, tandis que la perte de son laser va, sur ces terres crédules, engendrer le germe d'une nouvelle religion...

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album La délégation terrienne

Cette série débute un peu comme "Indiana Jones sur Hypérion". De l'action, un jeune homme intrépide, de belles femmes plus ou moins soumises, des cultes secrets et des vestiges étranges. On arrive rapidement au milieu du tome d'autant que l'histoire parallèle (des cultistes attendant "leur" fin du monde) est assez amusante.
Cependant la fin, quoi que bien rythmée, manque un peu d'intérêt, mais le cadre de cette planète aux mille religions devrait fournir un bon terreau pour la suite.
Le dessin relativement épuré est bien mis en valeur par des couleurs chaudes, et cela colle plutôt bien à l'ambiance générale.
La seule chose qui m'ait vraiment déçu est le personnage central, qui pour ce premier tome manque singulièrement d'originalité : le jeune bellâtre sans scrupule, aventurier et bronzé mais au coeur tendre, cela manque un peu de fraîcheur !
En conclusion cette lecture a été agréable et distrayante. Cette nouvelle série paraît bien armée pour fournir une suite des plus intéressantes, si les personnages gagnent un peu en épaisseur.

Par , le

Les albums de la série MAYAM

Nos interviews liées

Desberg et Queireix

Entretien avec Desberg et Queireix pour "MISS OCTOBRE" aux Editions LE LOMBARD durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Olivier
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›