Mauvaises mines

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Humour Noir

Sortie :
ISBN : 9782344028902

Résumé de l'album Mauvaises mines

Persuadé que le silence de son éditeur signifie qu'il peut absolument faire tout ce qu'il veut, l'auteur de "Pinpin, le lapin pompier" pousse encore plus l'audace en proposant une nouvelle aventure ultra trash de son héros pour enfants. Devant le silence répété des éditions Couicoui qui publient l'album sans se poser de question, l'auteur propose alors "Mauvaises mines" un recueil d'illustrations bien trash, avec un commentaire du même ton... Mais pendant ce temps là, devant l’afflux de plaintes, la police vient trouver l'éditeur qui découvre seulement l'ampleur de la situation, ce dernier décide de fuir en tuant tous ceux qui le poursuivent...

Par Fredgri, le 18/04/2018

Notre avis sur l'album Mauvaises mines

On a pu voir quelques illustrations de "Mauvaises mines" de Jonathan Munoz dans feu Aaarg, qui renait de ses cendres avec cette nouvelle collection "GlénAaarg" dirigée par Pierrick Starsky, l'ex rédac chef de la fameuse revue défunte !

Le ton était résolument trashy, présentant un ensemble de situations bien décalées ou l'auteur détourne tout ce qui lui passe sous la mine, qu'il s'agisse des jeux innocents des enfants, de leur rapport aux adultes etc.
Évidemment, c'est du second degré et comme tel, autant le dire, c'est hilarant d'un bout à l'autre. Mais en plus, avoir rajouté cette histoire d'éditeur qui dézingue tous ceux qu'il croise, c'est réellement une très bonne idée, qui appuie habilement sur la démarche jusqu’au-boutiste de Munoz qui pousse encore plus loin les limites de son concept !

Mais au delà de cet humour bien barré, c'est surtout la richesse graphique de l'artiste qu'il faut admirer sans modération. Il saute d'un style à l'autre, s'amuse à enrichir ses dessins de textures sombres, de lumières très habilement dosées et d'un réel sens de l’atmosphère.
Du très très beau travail.

Alors bien sur, beaucoup de provocation dans cet album/recueil, mais c'est la règle du jeu et je dois bien dire que cela fonctionne à merveille !!!
Avec les albums de Fabcaro en parallèle, on peut dire que cette nouvelle collection démarre sur les chapeaux de roue. On a hâte de voir la suite de cette aventure éditoriale !

Par , le