Matisse Manga

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES ENFANTS ROUGES

Genre :

Culturel

Exercice de style

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782354190439

Résumé de l'album Matisse Manga


C’est tout au long du mois de juillet 2009 que Christophe Girard a parcouru jour après jour les différentes salles du Musée Matisse de la ville de Nice, admirant les œuvres qui y sont exposées et les reproduisant sur un carnet à dessins, au stylo à bille ; s’intéressant aussi aux statues plus éphémères qu’il y a vues : les autres visiteurs, qu’il a également croqués sur les pages de son carnet...
 

Par Sbuoro, le 12/09/2010

Notre avis sur l'album Matisse Manga


Le titre de cet ouvrage, Matisse Manga, fait référence à l’œuvre Hokusai Manga de l’artiste Katsushika Hokusai, sans doute plus connu pour sa célèbre (La) grande vague de Kanagawa. Dans le titre de l’œuvre de Christophe Girard, plutôt que considérer le mot "manga" comme un terme péjoratif, puéril ou définissant les histoires dessinées en général, on lui préférera en effet la traduction "dessin en liberté"... Et le titre prendra alors tout son sens lorsque vous commencerez la lecture de cet ouvrage, ou la visite du Musée Matisse de Nice, devrais-je peut-être dire !

Ce qui vous frappera tout de suite, c’est la composition des planches. Quasiment invariable d’une page à l’autre, elle fait trôner au beau milieu de la page la reproduction par l’auteur, au stylo à bille, d’une œuvre exposée dans ce musée niçois. Sur les côtés et au-dessus de ce dessin, des cases plus petites montrent des visiteurs du musée, et, en bas de chaque page, réalisée à l’aquarelle, une vignette en pleine largeur donne la parole à Matisse ou à des gens l’ayant côtoyé ; admirateurs ou détracteurs. C’est dans ces vignettes de bas de pages, et hormis les noms des œuvres qui sont visibles à proximité des reproductions, qu’apparaissent les seuls textes du livre, des textes qui ne sont pas une explication de l’œuvre visible au-dessus mais qui renvoient au personnage de Matisse, à son œuvre et à sa façon de travailler.

Le mariage des genres est intéressant dans cette mosaïque graphique. Car finalement, les statues ou les modèles des tableaux, lorsqu’ils sont humains, adoptent parfois des positions bizarres ou plus ou moins élégantes. Non ? Et bien les visiteurs du musée nous sont montrés de la même manière, par des "instantanés" qui les figent pour nous dans des attitudes amusantes, voire grotesques : quelqu’un vautré fatigué sur un banc, des gosses allongés ventre sur le sol ou d’autres encore, par exemple, tordus devant une œuvre comme s’ils ne savaient pas dans quel sens la regarder !

Matisse Manga, en plus d’être un ouvrage d’art, devient une véritable publicité pour le Musée Matisse de Nice qui a pris vie pour nous le temps de quelques pages. On en ressort donc avec cette envie de retenir que le jour où l’on ira visiter ce musée, il ne faudra pas oublier d’avoir avec soi ce livre de Christophe Girard qui pourra être comme un guide pour un amusant rallye culturel !

A découvrir aux éditions Les Enfants Rouges.
 

Par , le