MATIERE FANTOME #1 Alpha

voir la série MATIERE FANTOME
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Empreintes

Genre :

Huis Clos

Philosophie

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2800137975

Résumé de l'album Alpha

Il est seul, il est nu, il fait noir, il a froid et faim et surtout il ne sait pas ce qu’il fait dans ce vaisseau…

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Alpha

Alpha est un album peu commun ! Avec cette maquette d’un noir absolu et ce personnage décharné et chauve, on n’est pas dans un style immédiatement abordable.
Confrontée à une des peurs les plus primales qui soit, on suit ce protagoniste qui tente de survivre sans sombrer dans la folie et qui essaye de comprendre ce qu’il fait dans cet environnement si hostile. Au travers de longs monologues et d’interminables randonnés, il cherche, au même titre que le lecteur, un sens à tout cela.
Dans cette ambiance sombre et peu conventionnelle, les auteurs délaissent les aspects Action et Technologique de la Science-Fiction pour nous amener vers des terrains plus mystiques et métaphysiques. Pour faire une analogie avec le cinéma, on dira qu’on est plus proche de « 2001 odyssée de l’espace » et de « Solaris » (version Tarkowsky) que de « Star Wars ». Le scénario évite l’écueil de partir dans des considérations trop abstraites et rend l’album particulièrement prenant et inquiétant. En délivrant ses clés par bribes, on ne sait jamais où l’histoire va nous mener. La narration est donc très réussie et le graphisme est également à la hauteur. Dessin et couleur jouent un rôle prépondérant dans cette ambiance noire et torturée avec en point d’orgue la découverte de la fresque.
Dans cette quête de sens, véritable parcours initiatique à l’échelle d’une vie, l’histoire pose plus de questions qu’elle n’amène de réponses et laisse le lecteur à ses réflexions une fois l’album refermé. Même si la métaphore se fait un peu plus claire à la fin, cette BD exigeante nécessitera plusieurs lectures pour en saisir toutes les subtilités.
Premier tome d’un triptyque, on lira avec plaisir les deux prochains titres « Beta » et « Gama » afin de reconstituer le puzzle et apprécier cette œuvre labyrinthique dans son ensemble.

Par , le

Les albums de la série MATIERE FANTOME

Nos interviews liées

Entretien avec Stéphane Piatzszek et Stephane Douay

Sceneario.com : Pouvez vous, l'un ou l'autre, nous présenter le pitch de ce nouvel album?
Stephane Piatzszek : : C'est le parcours parallèle de deux personnages, que tout semble opposer ou en tout cas qui ne sont pas censés se rencontrer, mais qui à la fin vont se retrouver face à face.L'un de ces personnages est un homme qui a été ruiné et qui, pour pouvoir s'en sortir va devenir tueur à gages à plus de cinquante ans, il vit à Paris. L'autre est un gendarme secouriste dans la montagne.A la fin du bouquin leur rencontre sera une forme de catharsis, ils vont se sauver ensemble et en même temps échapper à certains démons de leur passé.
Sceneario.com : : Ils ont effectivement tous les deux un passé qui va énormément influencer l'histoire?
Stephane Piatzszek : : Oui, ces deux personnages qui sont totalement différents, un tueur et un flic pour dire les choses très rapidement, sont en même temps semblables [...]

Lire la suite ›