MASTER KEATON #10 Volume 10

voir la série MASTER KEATON
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

KANA

Collection :

Big Kana

Genre :

Intimiste

Manga

Polar

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782505063254

Résumé de l'album Volume 10

Keaton enquête à travers le monde pour la compagnie d'assurance anglaise pour laquelle il travaille, quitte parfois à se faire l'avocat du diable. Mais en même temps il continue de fureter deçi delà, suivant ses passions, au grès des rencontres, de ses vacances, il aide les uns et les autres, mais sait aussi rester en retrait si besoin !

Par Fredgri, le 23/04/2015

Notre avis sur l'album Volume 10

Ainsi, depuis le début, en 2013, on suit cette captivante série, Master Keaton, qui est l'une des premières de Naoki Urasawa. Elle fut publiée dans "Big Comic Original" entre 1988 et 1994 sur 18 volumes, rassemblée dans cette très belle édition "deluxe" qui va se conclure au 12ème tome qui devrait sortir en fin d'année (le onzième sort en juillet).
Plus on a avancé, plus la série a subtilement changé ! Du héros à la McGyver des débuts Keaton s'est progressivement transformé en "simple" détective qui a petit à petit perdu son côté exceptionnel pour davantage mettre en avant les autres personnages qu'il croise au fur et à mesure !

Alors, plutôt que de construire une histoire globale, les auteurs ont préféré articuler un ensemble de petits récits qui permettent au héros de nous entraîner soit dans ses enquêtes soit dans des rencontres qui servent de prétexte pour véhiculer des bons sentiments. On s'est aussi éloigné de sa vie privée, son père et sa fille n'apparaissent que très peu et Keaton lui même semble aussi perdre un peu de ce charisme qui le caractérisait depuis le début !
Ca ne retire néanmoins rien à la qualité de l'ensemble qui reste passionnant à lire, avec cette marque de fabrique qui consiste à varier les thèmes, les genres... La très grande qualité de la série, de toute façon !

Et cet aspect hétéroclite rythme très agréablement la lecture, car le schéma de base se diversifie très vite, donnant chaque fois un peu plus d'épaisseur aux personnages, à leur background en multipliant les angles d'approche, ne se concentrant pas uniquement sur le côté professionnel du héros, allant même jusqu'à consacrer des longs passages à d'autres protagonistes (une technique qu'Urasawa utilisera souvent par la suite) !

Et pour en revenir à Urasawa, son style narrative, ici, joue moins sur des effets, il est très classique tout en étant très précis. Le dessin en lui même est détaillé et vivant, tout en étant très dynamique et entraînant.
Le format assez court de ces scénario permet très habilement aux auteurs de moins axer leurs histoires sur une tension inhérente et de rester dans une approche auto-contenue assez agréable.
Avec la sortie du quatorzième Billy Bat, en même temps, ce mois d'avril nous propose une bonne dose d'Urasawa.

Master Keaton reste une série extrêmement abordable, qui a suffisamment de richesse narrative pour plaire à tous. Je vous conseille vivement de vous lancer, même si vous n'avez pas lu les précédents volumes (on n'est pas du tout dans une série d'histoires à suivre !) !

Par , le

Les albums de la série MASTER KEATON