Le dernier humain

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Fantastique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809491340

Résumé de l'album Le dernier humain

(Marvel X 1 à 6)
Un mystérieux virus infecte progressivement la Terre, transformant les humains en mutants, avec de nouvelles capacités. Seuls sont épargnés ceux qui en ont déjà ! Néanmoins, le jeune David semble ne pas avoir été infecté ! Après la mort de ses parents, il décide d'aller trouver les héros à New York et très vite, la rumeur qu'il n'aurait pas été contaminé circule, Reed Richard aimerait l'étudier, il serait peut-être la solution pour guérir tout le monde…

Par Fredgri, le 23/01/2021

Notre avis sur l'album Le dernier humain

Sortie assez discrètement, cette mini-série propose de revenir sur les évènements qui ont précédé Earth X, de Ross et Krueger, paru en 1999 ! Ainsi, nous nous retrouvons dans une période ou les super-héros Marvel sont encore très actifs, mais ou petit à petit s'installe une épidémie qui va les confronter à un monde entièrement peuplé de super-humains. Toutefois, au lieu de montrer le récit du point de vue des héros, Jim Krueger et Alex Ross décident d'axer leur narration autour d'un jeune ado, fan de comics, qui ne comprend pas véritablement ce qu'il se passe. On évite ainsi les grandes explications tarabiscotées, aux résonances pseudo-scientifiques, tout est vu à hauteur humaine, même les divers combats qui viennent rythmer le récit dans la dernière partie !

Les deux scénaristes évitent aussi, très habilement, de répéter le principe d'Earth X. Certes ils donnent des explications, comment untel a pu devenir tel personnage ensuite etc. Mais il s'agit vraiment d'une histoire transitoire entre le Marvel que l'on connait et celui d'Earth X. Toutefois, Krueger et Ross aiment les versions classiques, ils font donc l'impasse sur tout ce qui a chamboulé l'éditeur et ses héros depuis une bonne vingtaine d'année !

Comme avec Earth X, c'est très astucieux et bien vu. Le scénario est captivant, alternant une sorte de regard que l'on connait depuis Marvel de Busiek, centré sur les gens normaux, mais glissant petit à petit dans le quotidien des héros eux même (la séquence ou David est hébergé par Peter et sa fille May, par exemple). C'est touchant, avec ce qu'il faut de très bonnes idées, de mise en abime, d'un univers fictionnel qui se met en scène à travers les yeux d'un lecteur admiratif !
Les auteurs aiment cet univers, ils lui rendent un très bel hommage !

Graphiquement, on découvre un nouveau venu, Well-Bee, un dessinateur norvégien dont le style rappelle beaucoup celui de John Paul Leon, par exemple, et c'est très bien, car il reste complètement dans la cohérence de la série, de son traitement graphique. Du très beau travail, dynamique et expressif ! Parfait !

Une mini-série qui surfe peut-être un peu sur la vague Marvel du moment, mais qui reste une très belle surprise !
Très conseillée !

Par , le