MARVEL STARS #13 L'évasion de la zone négative

voir la série MARVEL SAGA
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album L'évasion de la zone négative

L'île d'Utopia. Non loin de San Francisco.
Les mutants y ont trouvé refuge. Et Scott Summers dirige l'ensemble de la communauté. Aujourd'hui, ce dernier est occupé à réparer du matériel dans une des salles de la base. Il est pris à partie par Hope qui est en colère après lui ! A ce moment là, Jeffries tape sur un bouton d'une machine. Un éclair apparait et Summers, Namor, Dr Nemesis et Hope disparaissent. Ils se retrouvent en pleine zone négative. Ils sont séparés. Summers et Hope sont capturés par Blaastar. Ce dernier se sert d'eux pour attirer Red Richards dans un piège.
Pendant ce temps, Emma Frost, aidée par Angel, se rend à New York pour demander l'aide de Steve Rogers. Ce ne sera pas difficile de convaincre le super-soldat de leur donner un coup de main vu comment on traite les prisonniers. En effet, Blaastar diffuse sur les écrans de la ville un message montrant Scott Summers...

 

Par Berthold, le 24/03/2012

Notre avis sur l'album L'évasion de la zone négative

Des fois, cela fait du bien un peu de temps en temps de lire des récits légers, sans prise de tête, où le divertissement est de mise.
C'est le cas de ce récit complet que l'on peut lire dans ce Marvel Saga. C'est la saga Escape from the Negative Zone qui reprend Uncanny X-Men annual 3, Steve rogers Super-Soldier annual 1 et Namor : the first mutant Annual 1.

Le tout est écrit par James Asmus qui signe là une bonne histoire pleine de rythmes et de bons rebondissements. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer, il dévore l'ensemble d'une traite.
Nous retrouvons la fameuse prison, située dans la Zone Négative, qui a connu des heures sombres durant la période de Civil War. Namor n'est pas vraiment à l'aise dans cette atmosphère et cela pose vite problème pour ses amis et alliés.

Ces évènements ne font pas partie de la saga en cours, Fear Itself.

Trois dessinateurs s'occupent de cette saga. il faut donner une bonne note à Nick Bradshaw qui surprend ici par son trait et ses idées graphiques. J'aime bien son style. Les deux autres font un travail correct.

Bref, un bon numéro et un bon divertissement qui ravira les amateurs du genre !

 

Par , le

Les albums de la série MARVEL SAGA