MARVEL MEGA #21 Secret war

voir la série MARVEL MEGA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Comics

Magazine

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Secret war

Nick Fury es à l'hopital au chevet de Luke Cage. Il est rejoint par Steve Rogers qui semble lui en vouloir.
Peter Parker perçoit des visions étranges. Il se confie à Matt Murdock. mais un couple de "super-vilains" attaquent l'appartement de Murdock.
Logan est au manoir de Westchester, tranquille, mais il se fait agresser.
Ce n'est que le début d'une longue nuit où un groupe de "super-vilains" s'en prend à nos héros. Que cache donc Nick Fury ? et pourquoi cette attaque ?
(épisode US "secret war 3 - book 3"et "secret war4 -book 4")

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Secret war

Ce "secret war" est vraiment une bonne surprise. Le scénario de Bendis est riche en surprises, suspenses et rebondissement. Il ne signe pas un scénario de super-héros "classique". On ne sait pas trop le pourquoi de ces attaques sur les super-héros.
Parlons un peu des dessins de DELL'OTTO; Ou plutot parlons plutot de peintures. Ces planches sont vraiment magnifiques. Le choix des couleurs et de la couleur directe sied bien à ce genre d'aventure. Dell'oto etait connu déjà pour la beauté de ses couvertures pour Marvel. En tant que dessinateur, il est époustouflent. Un auteur à suivre.
Quand à "secret war", il faudra attendre le prochain volume de Marvel méga pour connaitre la conclusion de cette saga.
je ne peux que vous inviter à découvrir ce "secret War".

Par , le

Deuxième partie de ce projet pourtant si prometteur mais qui finit par, systématiquement, désenchanter.
Ici on tombe à la fois dans la grosse esbrouffe et dans la caricature la plus vaine. En effet le premier episode se permet de carrément passer outre la mission des héros clandestins et son déroulement, on voit vaguement un flash back d'une page ou deux, ensuite on revient un an après avec un Spider-Man qui se pose des questions sur des visions qu'il a la nuit... Ensuite le deuxième épisode nous balance franchement dans une bataille qui va durer du début à la fin, inutile d'y chercher un quelconque scénario à ce moment là.
Bref, on a l'impression que Bendis s'ennuie ferme en écrivant ce truc et qu'il n'a pas envie de faire plus d'effort que ça, il sort les trucs archi-rabachés pour ne pas trop en dire, pour instaurer un semblant de suspence et ensuite il balance un combat interminable, histoire de garder les gros fans de bastons.
On en vient quand même à espérer que le secret qui se cache derrière ce marasme vaut le détour et permettra de rattraper tout ce gachis.
Ce qui est le plus décevant la dedans en fin de compte c'est de voir qu'un artiste avec le potentiel de Gabrielle Dell'Otto n'est pas utilisé dans un projet plus abouti, ici c'est une succession de cases froides et deshumanisées, trop lisses et sombres, qui figent toutes les scènes.
L'intérêt de ce projet c'est qu'il donne vraiment envie de lire du bon comics...

Par , le

Les albums de la série MARVEL MEGA