MARVEL MEGA #29 Iron Man, l'inévitable

voir la série MARVEL MEGA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Marvel

Genre :

Science Fiction

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Iron Man, l'inévitable

Tony Stark vient de démenteler un traffic d'armes clandestin, parmi la marchandise saisie il découvre un laser nouvelle génération, intrigué il finit par se rendre compte que ce laser enferme sous une forme uniquement énergétique le "Laser vivant", un de ses anciens adversaires, sensé être mort depuis quelques temps ! Il engage donc le docteur Dillon, une jeune psychologue, afin qu'elle entre en contact avec le prisonnier...
Pendant ce temps, le retour de Stark dans le monde des affaires intrigue le monde des affaires, et plus particulièrement Sinclair Abbott qui décide, sous l'identité de Spymaster, et avec l'aide du Fantôme, de percer les secrets d'Iron Man, de lui voler ses fichiers et de récupérer ce fameux laser révolutionnaire !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Iron Man, l'inévitable

La série Iron Man commençant à traîner la patte, explosant ses délais (Granov, le dessinateur, va jusqu'à avoir plusieurs mois de retard) Marvel décide de sortir une mini série pour faire patienter les lecteurs qui commençaient à râler !
Cette histoire ne fait donc pas vraiment avancer le truc, c'est davantage un intermède pour appuyer sur le côté Tony Stark d'Iron Man. L'histoire est vraiment sympa à lire, parfois on s'y perd un peu avec le cynisme de certain personnage, ces jeux de manipulation et tout et tout mais le fond est assez captivant et maîtrisé. Joe Casey (X-Men) a l'habitude de ce genre de contrainte, son scénario est rondement bouclé même si parfois c'est assez bavard, comme si il fallait fausser les cartes. Quand aux dessins j'avoue que le début est tres sympa, progressivement je trouve que Frazer va trop vite et épure son trait à l'extrème (bien que les scènes avec Iron Man soient magnifiques globalement), s'éloignant des canons habituels du comics pour frôler un style plus indés !
Néanmoins, alors que je ne suis pas un supra fan du personnage, j'ai bien aimé lire ces 144 pages qui m'ont remis un peu dans le bain du personnage, je me lance maintenant sur les Ellis/Granov...

Par , le

Les albums de la série MARVEL MEGA