MARVEL ICONS #64 Une solution pour tout

voir la série MARVEL ICONS

Résumé de l'album Une solution pour tout

Les Vengeurs amènent Luke Cage se faire soigner dans les locaux de l'infirmière de nuit mais cette dernière n'est pas en mesure de les aider de par la nature imperméable de la peau de leur ami. Cage décide de se livrer à Osborn, car ce dernier a la technologie pour le soigner. Le leader du H.A.M.M.E.R. en profite pour lancer ses Vengeurs contre ceux de Cage. Mais que ce soit Logan, Captain America, Ronin, Spider-Man et les autres, ils ne vont pas se laisser faire. De plus, ils vont même préparer une attaque pour tirer Luke Cage des mains d'Osborn !

C'est en Afghanistan que Stark s'est réfugié. Mais il se fait repéré et Iron Patriot va pouvoir se lancer à sa poursuite.
Maria Hill et Natacha Romanova ont été capturé et sont prisonnières à bord d'un héliporteur. Mais, il se pourrait qu'elles aient une alliée sur place...

Red Richards n'a pas vraiment démonté sa machine qu'il a nommé le "pont" comme le lui avait demandé se femme.
Il l'a reconstruite et installé ailleurs. Cette machine va lui permettre de retrouver dans un endroit ses "doubles " venus d'autres réalités.

Par Berthold, le 18/08/2010

Notre avis sur l'album Une solution pour tout

Il est quand même bien ce numéro d'août de Marvel Icons, je trouve.
Aucun des récits présents dans la revue ne m'a déçu et j'y ai pris vraiment plaisir à les lire.

Déjà, avec les épisodes 58 et 59 des New Avengers, Bendis ne nous laisse même pas de répit tout du long de ces pages. Il nous montre les Vengeurs prenant la fuite devant les Vengeurs d'Osborn mais aussitôt, nous les voyons reprendre du poil de la bête pour aller délivrer leur ami : Luke Cage. Et là, lorsque vous arrivez aux dernières pages et que vous voyez apparaitre le "à suivre", vous vous dites : "Et mer.. !!" Oui, vous auriez bien aimé avoir ce qui suit là, sous la main, mais il va falloir prendre votre mal en patience et attendre septembre.
Le graphisme de Stuart Immonen est excellent, je trouve.

Matt Fraction rebooste un peu son run sur Invincible Iron Man dans cet épisode (18). Ah, il y a un des plus beaux coups de théâtres que j'ai jamais lu ces temps-ci dans une série Marvel. Je ne peux rien vous dire de plus. Il va nous falloir septembre pour découvrir ce qui va suivre.

Avec Fantastic Four 570, une nouvelle équipe d'auteurs prend en main la destinée de Red Richards et ses compagnons ou de sa famille. C'est donc Jonathan Hickman qui se charge du scénario. Je dois bien avouer que, déçu par les histoires précédentes des FF, ce nouvel épisode semble bien prometteur. Cette idée de plusieurs Red Richards risque de nous entrainer dans de bons récits.
De plus, il est servi par le graphisme inspiré de Dale Eaglesham qui avait su nous émerveiller sur La Société de Justice.

Un Marvel Icons qui vaut donc son prix.

 

Par , le

Les albums de la série MARVEL ICONS