MARVEL ICONS #18 Feux d'artifices à Las Vegas

voir la série MARVEL ICONS

Résumé de l'album Feux d'artifices à Las Vegas

Spider-Woman agent du S.H.I.EL.D et membre des nouveaux Vengeurs a libéré Vipère lors de leur retour du Japon.
Aujourd'hui, Steve Rogers veut savoir pourquoi. 
Captain América et les autres Vengeurs vont apprendre des choses sur Jessica Drew, mais aussi ils vont devoir affronter une autre réalité...
Quand à Captain América, c'est aussi l'heure de l'affrontement avec le Soldat de l'Hiver qui n'est autre que son ancien partenaire : Bucky !

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Feux d'artifices à Las Vegas

Quand on prend ce numéro de Marvel Icons et que l'on regarde la couverture, celle-ci ne nous donne pas envie d'acheter ce titre. Elle est assez laide, c'est un mauvais choix. Dommage.
Alors, commençons par l'épisode des Quatre Fantastiques (Fantastic Four 533). Cela se lit avec plaisir mais, malgré la présence du géant vert, euh..non, géant gris, on reste sur sa faim. On suit les ennuis des richards avec l'assistance sociale tandis que Johnny Storm et Ben Grimm doivent retrouver Hulk. 
Bien plus passionnante est l'aventure des nouveaux Vengeurs (New avengers 14); même s'il ne s'y passe rien et que l'on suit la discussion entre Jessica Drew et Steve Rogers, on découvre tout de même des choses importantes pour la suite : ce qu'est devenu Nick Fury après Secret war, la suite des origines de Spider-Woman (qui fait écho au derneir Marvel Icons Hors-série signé Bendis et les Frères Luna) et puis, c'est aussi un grand moment pour cette équipe de Vengeurs...A découvrir le mois prochain ! 
Mais, ce qu'il faut surtout retenir de cet épisode, c'est qu'il est illustré par le très talentueux Frank Cho (Shanna, Liberty meadows,...). D'ailleurs, il parsème par-ci, par-là des réferences à sa série culte,Liberty meadows. Et puis, on apprécie toujours lorsqu'il dessine de très belles femmes aux formes généreuses. Ses femmes sont toujours magnifiques. 
Voilà aussi la fin de la saga The Winter Soldier avec Captain América (vol 5) 14.
Cela a été une grande saga menée de main de maître par un Ed Brubaker en grande forme et un étonnant Steve Epting au dessin. Bien sur, il y en a qui regrettent le retour de Bucky. Mais, cela a été si bien écrit que l'on ne regrette rien. Une des meilleures sagas du Captain América.
Ce Marvel icons est un numéro à ne pas rater ce mois-ci, disponible chez tous les bons marchands de journeaux.

Par , le

Les albums de la série MARVEL ICONS