MARVEL ICONS #29 Crimes de guerres

voir la série MARVEL ICONS
Dessinateurs :





Scénaristes :



Coloristes :




Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Presse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Crimes de guerres

Bucky Barnes, l'ancien partenaire de Captain América durant la Seconde Guerre Mondiale et que l'on croyait mort depuis 1945 a en fait survécu et est devenu le Soldat de l'Hiver. Depuis son retour aux U.S.A., il a retrouvé un pays bien changé et en proie à une guerre civile. Il se remémore ce Noël  1944 où avec son partenaire des Invaders, ils allaient faire la fête. Mais Nick Fury l'envoie en mission pour qu'il empêche trois membres des Jeunes Vengeurs et aussi membres du groupe de Captain America de commettre une erreur en s'attaquant à une planque de l'Hydra.
Quant à Wilson fisk, même depuis sa prison, il dirige encore son monde. Il passe aussi des accords secrets avec Tony stark pour contrer les troupes de Captain América.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Crimes de guerres

Ce numéro de Marvel Icons ne présente pas les séries habituelles : les Vengeurs, Captain America ou Iron Man.
Bien sûr, nous y retrouvons les 4 fantastiques (Fantastic Four 542) qui voit aussi l'arrivée d'un nouveau scénariste sur la série, McDuffie. Mais cet épisode n'apporte rien. C'est mou. Lent. Ennuyeux. Nous y voyons les Fantastiques s'interroger sur cette guerre civile.
Avec Civil War : War Crimes, nous retrouvons donc le Caïd qui, depuis sa prison, montre qui a les cartes en mains. Et nous y croisons un Tony Stark venir passer un accord avec ce criminel. Cet épisode que je ne vous raconterai pas plus, présente une bonne surprise. Bien écrit et bien dessiné, c'est un très bon épisode lié à cette guerre civile. Et puis, il y a le one-shot : Winter Soldier : Winter Kills qui permet de retrouver Bucky et des flash-backs qui nous renvoient à la Seconde Guerre Mondiale où nous retrouvons les Invaders. Certes, il y a de l'action mais aussi de l'émotion comme lorsque Bucky va sur la tombe de son ancien partenaire Toro et où Namor vient se recueillir aussi.

Un bon Marvel icons, si on oublie l'épisode des 4 fantastiques. Par contre, il ne faudra pas rater le prochain numéro car il présente un moment important pour l'univers Marvel.

Par , le

Les albums de la série MARVEL ICONS