MARVEL ICONS HORS SERIE #16 Iron Man vs. Whiplash

voir la série MARVEL ICONS HORS SERIE
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

P'tit Glénat

Genre :

Comics

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Iron Man vs. Whiplash

Russie. Volstok.
Le village est attaqué par une force aérienne. Anton Danko travaillait avec son père au moment de l'attaque. Il va essayer de défendre les habitants. Mais son père meurt lors d'une explosion. Anton n'a juste le temps de voir à quoi ressemble l'attaquant : il s'agit d'Iron Man !
Six mois plus tard, Tony Stark, alias Iron Man, a été arrêté par le Garde Rouge et la Dynamo Pourpre. Il est aujourd'hui jugé au Tribunal Pénal  International de La Haye au Pays Bas où il sera condamné à la prison à vie. En attendant, il est transféré au centre de détention de Scheveningen. Anton Danko n'a pas oublié par contre et il veut se venger. Il a créé lui aussi une sorte d'armure et compte bien s'en servir pour abattre Tony Stark.

 

Par Berthold, le 17/05/2010

Notre avis sur l'album Iron Man vs. Whiplash

Iron Man 2 le film fait un carton au cinéma. Il fallait s'y attendre. D'ailleurs, Panini avait prévu le coup en sortant le mois dernier quelques titres consacrés à ce héros.

Et, ces jours-ci, est sorti ce Marvel Icons Hors Série qui met en avant le nouveau Whiplash, Anton Danko, en essayant de lui donner quasiment les mêmes origines que dans le film.

Les scénaristes Guggenheim et Braga s'intéressent à la confrontation entre les deux tout en mêlant Tony Stark à une affaire policière pour un meurtre, un crime qu'il n'a forcement pas commis. Nous découvrirons bien sûr au fil des pages qui est derrière ce complot et pourquoi. Je n'en dis pas plus car cela fait partie du suspense de l'histoire.

Sinon, ce récit est plutôt distrayant, il se lit avec plaisir et vous verrez qu'il se situe plus dans la période Siège que dans l'actuel Dark Reign. Tony Stark n'est toujours pas dans les bons papiers de ses anciens camarades des Vengeurs. Nous n'y croisons, juste le temps d'une case, que Red Richards et Matt Murdock.

Au dessin, vous verrez le travail de notre compatriote Philippe Briones qui sera aidé sur les épisodes 3 et 4 par l'Italien Andrea Mutti. Les deux artistes signent un travail correct et convenable. Certaines scènes de combats valent le coup d'oeil et le début est assez impressionnant.

Bref, si vous avez aimé le film, vous vous plongerez avec plaisir dans cette mini-série sur Iron Man et Whiplash.

 

Par , le

Les albums de la série MARVEL ICONS HORS SERIE

Nos interviews liées

Andréa MUTTI Pour Re-Mind chez Dargaud

Sceneario.com : Bonjour, Andrea. Apres avoir collaboré entre autres avec Saimbert, Malka ou Tackian, te voici avec une nouvelle série au coté du scénariste Alcante pour Re-Mind (chez Dargaud). Comment t’es tu retrouvé sur le projet ? Andréa Mutti : J'étais en contact avec Didier. Il cherchait un dessinateur pour sa nouvelle série. C'est Matteo Alemanno qui nous a présentés. Mon style lui plaisait et il a pensé qu'il conviendrait au projet. Quand j'ai lu ce projet, je l'ai trouvé vraiment intéressant, très moderne et avec de beaux personnages. Une belle idée avec une écriture fluide, très proche des séries TV les plus populaires. Bref, c'était vraiment cool !!... Sceneario.com : Re Mind est un thriller fantastique. Penses tu qu’une machine comme la Re Mind soit possible un jour ? Andréa Mutti :Un appareil aussi [...]

Lire la suite ›

Nicolas Tackian et Andréa Mutti

Sceneario.com : Comment est né le projet Syndrôme de Caïn et la Collection Terres Secrètes?
Nicolas Tackian : En fait l'idée était de proposer à Soleil une collection qu'ils n'avaient pas encore, une collection qui aborderait les thèmes fantastiques ésotérique, mais en ayant une réflexion afin de ne pas faire ce qui existait déjà, car de nombreux éditeurs le font déjà et le font très bien, et ça marche très bien. Comme c'est un secteur qui marche, avec beaucoup d'histoires à raconter, beaucoup de choses à dire et que les lecteurs sont intéressés et aiment bien, avec un vivier de lecteurs aussi gros que celui de l'Héroïc Fantasy qui est le domaine traditionnel de Soleil, je voulais donc essayer de mettre en place une collection, avec à la fois des séries classiques en X tomes, 4 tomes, 6 tomes, dont le Syndrôme de Caïn est un exemple, et une série de oneshots permettant ainsi aux lecteurs d'avoir des histoires longues et des histoires courtes [...]

Lire la suite ›

Andrea MUTTI: quand un italien débarque chez les français...

Sceneario : Bonjour Andréa, peux tu te présenter en quelques mots?
Andréa Mutti : Bonjour à tous et merci pour votre accueil sur votre site. Bon, j’ai 30 ans, je suis marié et j’ai un petit garçon. J’habite à Brescia (Italie). Je suis géomètre de formation et j’ai étudié à l’école Ruben Sosa les comics, les illustrations et l’art pendant 3 ans, j’avais à l’époque 16-19 ans !. J’ai commencé aussitôt mes premières publications en petit strip dans un journal appelé Periferia, c’était en 1991.
Après j’ai collaboré avec les éditions Xénian pour une série de super héros du nom de DNAction (1992). J’ai dessiné 2 histoires d’horreur pour Demon-Story pour l’éditeur Fenix et pour le même éditeur une série de SF-Polar appelé Hell’s Patrol. (J’ai écrit deux histoires).
Le grand saut a été avec Star Comics éditions, où j’ai écrit Hammer deux histoires de SF et aussi Lazarus Ledd deux histoires de SF-Polar.
Après cette super expérience j’ai commencé une longue collaboration avec Bonelli éditions avec SF Nathan Never [...]

Lire la suite ›