MARVEL HEROES #1 Alpha et Omega

voir la série MARVEL HEROES

Résumé de l'album Alpha et Omega

Quatre nouvelles séries dans ce nouveau mensuel de chez Panini qui décide de traiter des évènements qui suivent Civil War et des conséquences directes sur les groupes de super-héros Marvel.
On trouve donc :
Mighty Avengers 1(Bendis/Cho) : Quand Tony Stark devient le nouveau directeur du Shield il charge Miss Marvel de diriger une nouvelle équipe officielle d'Avengers, ils vont donc s'adjoindre la Guêpe, Ares, Sentry, Wonder Man et la Veuve Noire. A peine ont-ils le temps de se rendre compte de ce qui leur arrive que l'homme taupe attaque la ville...
Avengers, the initiative 1(Slott/Caselli) : Pendant ce temps là, un programme est lancé par le Shield, recruter et former la nouvelle génération de super-héros qui viendra protéger le pays. Ainsi, sous la direction du docteur Pym 5 jeunes gens viennent s'inscrire et se soumettre aux premiers tests !
Omega flight 1(Oeming/Kolins) : Civil War a poussé pas mal de super vilains à s'expatrier, et notamment vers le Canada, ainsi le gouvernement décide, sous la houlette du Shield, de réouvrir le projet Alpha Flight mais sous le nom, cette fois, d'Omega flight ! Sasquatch, le seul rescapé de l'ancienne équipe est chargé de prendre la direction du projet, il va alors tenter de décider Talisman... Tâche particulièrement dure d'autant que le reste de l'équipe risque d'être constituée d'américains...
New Avengers, Illuminati 1(Bendis/Reed/Cheung) : Les Illuminati ont, depuis pratiquement le début, toujours été là, Ainsi, il y a longtemps, alors que les Kree venaient de subir leur première défaite face aux terriens, ils sont intervenus pour sommer les extra-terrestres d'arrêter leur attaques...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Alpha et Omega

Personnellement si je me suis décidé à acheter ce nouveau mag c'est principalement parce qu'il contient les séries qui traitent globalement de l'après Civil War, un évènement véritablement important et potentiellement très riche pour le devenir de Marvel. Cependant, l'ensemble de ces 112 pages est assez mou mou, en effet Mighty Avengers se met très lentement en place (malgré une intrigue qui en effet semble très interessante), Omega Flight suit le même genre de déroulement, c'est lent et rien ne se passe particulièrement (l'équipe n'est même pas formée à la fin de l'épisode), New Avengers, Illuminati sent davantage le pet foireux pseudo sensationnaliste (bon, on sait que Bendis, en plein délire revisonniste, va bien trouver le moyen de tout chambouler, encore une fois, néanmoins ce premier épisode n'apporte rien de particulier !), il n'y a guère que Avengers, the initiative qui sauve les meubles, ça avance bien, les psychologies sont bien définies et ça promet d'être vraiment intéressant.
Donc, un soi-disant évènement qui demande quand même à encore faire ses preuves, on est loin du truc qui tue bien !
Pour l'instant, je dirais que les dessinateurs sont ceux qui s'en sortent le mieux, que ce soit Cho, alors en pleine forme, Caselli très inspiré, Kolins un brin en dessous de son rythme normal mais pas mal quand même et l'excellent Cheung, tous nous donnent des planches assez sympas globalement !

Par , le

Les albums de la série MARVEL HEROES