MARVEL HEROES EXTRA #2 Dark Reign : Oeil de Faucon

voir la série MARVEL HEROES EXTRA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Comics

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Dark Reign : Oeil de Faucon

Lester, alias Bullseye, est devenu le nouvel Oeil de Faucon des Vengeurs créé par Osborn. Il doit donc se comporter comme un héros. Mais voilà, il y a ses vieux penchants qu'il faut assumer : il faut qu'il tue. Mais cela risque de donner une mauvaise image des Vengeurs. Et ça, Osborn ne peut l'accepter. Il arrive à cacher les meurtres de Bullseye. Osborn propose donc à Lester une mission où il pourra abattre ses ennemis. Lester accepte. Et sur place, il aura une drole de surprise. Les cibles sont déjà mortes. De plus, il semblerait que ce soit lui, Bullseye, qui les aurait abattus. Lester ne serait-il pas en train de perdre la tête comme cela lui est déjà arrivé dans le passé ?

 

Par Berthold, le 25/04/2010

Notre avis sur l'album Dark Reign : Oeil de Faucon

Ce nouveau numéro de Marvel Heroes Extra s'intéresse, après Elektra, à l'assassin de cette dernière, Bullseye.
Ce numéro reprend la mini-série Dark Reign : Hawkeye #1 à 5.
Comme vous le savez maintenant, Bullseye, après avoir fait partie des Thunderbolts d'Osborn, a rejoint l'équipe des Vengeurs où il a repris le costume d'Oeil de Faucon. Par contre, le grand public ne sait pas qui se cache sous ce costume. Et ce grand criminel a quand même besoin de tuer, juste pour le plaisir. Ce qui n'est pas facile lorsque l'on porte le costume d'un Vengeur.

C'est Andy Diggle, qui s'est occupé des Thunderbolts et va bientôt prendre en charge le destin d'un autre ennemi de Bullseye, Daredevil, qui va nous raconter comment Lester va arriver à gérer son problème. Ce qui est réussi dans cette mini-série, c'est justement la dualité entre les deux costumes, les deux personnalités et aussi le fait de savoir si l'homme n'est pas en train de perdre la tête.
De ce coté là, je ne vais pas trop en dévoiler car la lecture vaut quand même le coup. Diggle réussit à écrire un récit violent, certes, mais qui reste distrayant. Vous y trouverez aussi une enquête de Ben Urich, le journaliste du Front Line, qui essaie d'en apprendre plus sur ce mystérieux Oeil de Faucon.

Au dessin Tom Raney fait des merveilles sur les 4 premiers épisodes. Son style saura vous séduire. La conclusion étant illustrée par Andres Guinaldo, bien que correctement dessinée, n'est pas à la hauteur du récit.

Mais Diggle reste un grand scénariste, ce qui saura convaincre les amateurs de bonnes histoires.

 

Par , le

Les albums de la série MARVEL HEROES EXTRA