MARIE DES DRAGONS #5 Les Quatre

voir la série MARIE DES DRAGONS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782302030961

Résumé de l'album Les Quatre

Détenu par l’adversaire juré de Marie des dragons, William, compagnon d’armes de cette dernière, a semble-t-il commis l’irréparable en détruisant la dalle sous laquelle se trouve l’être monstrueux hybride et a, de fait, provoqué une réaction en chaîne. Dépitée par la tournure des évènements qui laissent à penser que le monde vit ses dernières minutes, Marie craint maintenant la venue de la Bête, la mère de l’hybride. En plein doute, ne sachant plus que faire et n’ayant pu aller aux termes de sa quête familiale et également au bout de l’enlèvement de l’Empereur de France, elle s’adonne au plus grand désespoir. C’est alors, dans un moment d’ultime tendresse avec William retrouvé, qu’une vision de la Bête lui redonne quelque espérance. Pour cela, elle doit aller à sa rencontre et la combattre. Mais elle ne doit pas être seule, ses frères et sœur ayant eux-mêmes perçu la vision, doivent être à ses côtés, comme à l’origine. Parviendront-ils à détruire le famélique monstre et sauver ainsi la Terre ?

Par Phibes, le 27/10/2013

Notre avis sur l'album Les Quatre

Ce cinquième tome vient clore la destinée de la belle Marie, mercenaire atypique spécialisée dans la chasse aux bêtes étranges et promise, depuis son enfance, à un parcours des plus mystiques.

Nous la retrouvons donc au moment où celle-ci s’est emparée illicitement de l’Empereur de France afin de le monnayer contre son compagnon d’équipées, William, retenu prisonnier par un des dragons. De son côté, ce dernier n’est pas resté sans rien faire et a même précipité le mouvement. De par son geste destructeur, auquel on a assisté en fin d’épisode précédent, les péripéties prennent un caractère hautement catastrophique en attisant un face-à-face surdimensionné sur fonds de menace planétaire.

Les deux artistes qui se cachent derrière le pseudo Ange signent ici un dernier volet réellement et émotionnellement convaincant dans une communion de faits, passés, présents et futurs, remarquablement bien structurés. Evidemment, cette dernière pierre qu’ils apportent à leur édifice a pour but de combler les manques laissés antérieurement et d’étancher le questionnement du lecteur sur le mystérieux univers uchronique de Marie et son ascendance ténébreuse. A cet égard, sous le couvert d’un premier de couverture intrigant, l’on peut admettre que les coscénaristes ont atteint sans équivoque leur but, rendant le parcours chevaleresque presque prophétique de celle-ci on ne peut plus captivant. Alors que les ambiances historiques ont été volontairement tronquées, les péripéties restent souvent frémissantes, surtout lorsqu’il est question de combat démesuré au sein de dimensions différentes (l’outre monde par exemple).

La partie graphique reste très cohérente avec celle des précédents épisodes. Grâce à ce style réaliste tout en finesse qu’il a su faire évoluer au fil des albums, Thierry Démarez parvient à rendre remarquablement concluant l’univers créé par Ange, à la fois médiéval et fantastique. Ce dernier tome est l’occasion pour ce dessinateur de jouer habilement sur les dimensions, mettant en exergue des ambiances typiquement médiévales très belles. Mais il nous démontre aussi qu’il sait aller au-delà d’une certaine réalité et par ce biais, nous expose à des visions monstrueuses torturées des plus cauchemardesques. Côté personnages, ces derniers se veulent bien représentatifs, certains inspirés comme William (Liam Neeson).

Une fin tout en apothéose que les lecteurs de la première heure apprécieront grandement. Une série à découvrir pour les autres !

Par , le

Les albums de la série MARIE DES DRAGONS

Nos interviews liées

ANGE nous parle de Fédération tome 1

Sceneario.com: Gérard. Fédération est un retour pour toi sur un roman paru en 1996… 22 ans après avoir écrit La Mâchoire du Dragon aux Editions Fleuve Noir, comment as tu appréhendé l'écriture de cette Bande Dessinée?
Ange: Avec joie et détermination.
Non, en fait, en flippant un peu comme à chaque projet. On savait que la Mâchoire était adaptable, mais encore fallait-il trouver le bon moment et le bon dessinateur. Et en discutant avec Alain, on s'est tous dit qu'on avait trouvé le bon dessinateur… et quand je vois le résultat, avec les couleurs d'Elvire, je me dis que la team est au point. Après, on espère que les lecteurs seront nombreux à penser la même chose, mais ça nous dépasse un peu.

Sceneario.com: As tu réalisés beaucoup d'adaptation? Des modifications?
Ange: Pas tellement en fait, à part des modifications mineures de temporalité et quelques recalages [...]

Lire la suite ›

ANGE relance Nemesis

Sceneario.com : Qu’est ce qui t’a poussé à relancer Némésis ?
Ange : Pourquoi relancer Nemesis ? parce qu’on pouvait ! C'est une série que nous avons toujours adorée, et qui a une « base » de fans très motivés! Alain était d’accord pour s’y atteler à nouveau. Bref, trois auteurs très heureux de se replonger dans cet univers. Il n’y avait qu’à résoudre un seul petit souci : ce qui se passait dans Rebirth, le dernier tome de la série originale, sorti au début des années 2000 (les lecteurs de l’époque comprendront ce que je veux dire…)
Sceneario.com : Pourquoi avoir choisi de ressortir la saison 1 de Nemesis en albums et non pas sous forme d’intégrale des cinq premiers tomes ?
Ange : Si on veut relancer une série, il faut que tous les tomes soient disponibles… Ce qui tue la plupart du temps une série c’est quand certains tomes manquent dans une continuité… Une intégrale, c’est bien, c’est pratique, on est sûrs que rien ne manque, mais c’est un format différent, c’est souvent un achat de fans, ceux qui, justement, connaissent déjà la série [...]

Lire la suite ›

ANNE ET GERARD.... ANGE pour les intimes

SCENEARIO.COM :Bonjour Anne et Gérard. En ce mois de mai, sort le deuxième opus de Marie des Dragons. Qui, de vous deux, est à l'origine de ce personnage et qu'est-ce qui vous a poussé à créer cette mercenaire de choc et de charme ?
ANGE: Il s’agit vraiment d’une réalisation à deux. Nous voulions une héroïne, et faire de l’historique, mais avec une pointe « d’ailleurs »… Rapidement, notre choix s’est porté sur une femme mercenaire, d’origine populaire. Pas une princesse en exil, pas une jeune femme noble exilée par sa famille, pas une magicienne… Une héroïne poussée par les circonstances et pas par sa nature. (Bien que les origines de Marie et de sa famille aient leur part de mystère… Mais nous verrons cela plus tard !) Il a été plus difficile de définir dans quel monde nous voulions faire évoluer Marie, quel serait exactement son rôle, et surtout, quels seraient ses opposants [...]

Lire la suite ›

Thierry Demarez pour la Geste des Chevaliers Dragons 7

Sceneario.com: Bonjour, Thierry Démarez. Pouvez vous vous présenter ainsi que votre parcours avant d’arriver à faire de la BD   ?
Thierry Demarez:
Bonjour , mon parcours est assez sinueux mais s' appuie autour d' un tronc commun qui est le graphisme . après un bac Arts Plastiques , je suis parti aux Beaux Arts que j' ai quittés au bout d' une année pour me lancer vers quelque chose de plus " concret " , la maquette volume ( en architecture et prototypes) . puis , j' ai eu mes premiers contacts avec le milieu de l' édition en étant coloriste ; au bout de 2 ans , je me suis lancé dans le décor forain , ma première approche dans le monde de la "fresque" , du très grand format . Puis , j' ai intégré un centre de formation de peintre en décor où je suis devenu plus tard , assitant formateur pendant 2 ans ; l' Opéra Bastille m' a alors ouvert ses portes , toujours pour les décors et enfin , j' ai enchainé avec un Cdi à la Comédie Française en tant que chef d' atelier et je travaille parallèlement mes albums avec cette activité à plein temps [...]

Lire la suite ›

Ange

Sceneario.com: Enfin nous arrivons à réaliser une 2° interview de toi… ce long silence est du à quoi ?
ANGE:
Tu as du perdre notre adresse mail, je ne vois que ça. Et tu es tellement occupé avec Sceneario.com, que tu ne penses pas à nous… il y a tellement d’auteurs qui sortent des albums plus intéressants que les nôtres…

Sceneario.com: Tu as donc besoin de parler…
ANGE:
Pas plus que les autres auteurs, pas moins non plus. C’est vrai qu’en fait, notre métier, c’est plus écriveur que parleur. Mais parfois, on se dit qu’on est un peu sous-médiatisés et qu’il serait bon que ça change un peu… c’est le cas pour nous, mais aussi pour d’autres auteurs comme Jean-Charles Gaudin… on est systématiquement oubliés par certains magazines (Bo Doi, par exemple) ou médias [...]

Lire la suite ›

ANGE

SCENEARIO.COM: Pour ceux qui ne vous connaissent pas, (s’il en existe encore), pouvez-vous décliner votre identité ? ANGE G.: Oh, il en existe encore, et plein… Donc, Anne et Gérard, dits Ange. On utilisait d’autres noms auparavant, comme G.E.Ranne pour les Jeux de Rôle, G.Elton Ranne pour les romans ou Grégoire Dannereau pour les traductions, et quelques autres encore, mais il était temps d’assumer nos différentes casquettes et de tout regrouper sur une même tête. Sinon, à part ça, taille pas beaucoup, poids trop, cheveux ça dépend, signe particulier quatre bras, deux nez, une paire de lunettes et bientôt deux. SCENEARIO.COM: Vous êtes le scénariste de nombreuses BD… où en sont les nouveaux scénarios pour la Geste des Chevaliers-Dragons, celui de Kookaburra Univers 2 et Bloodline, sans oublier Nemesis et Paradis Perdu… ANGE G.: Réponse rapide, c’est en cours d’avancement [...]

Lire la suite ›