MARCEL PAGNOL #8 Le temps des secrets

voir la série MARCEL PAGNOL
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Adaptation

Sortie :
ISBN : 9782818943533

Résumé de l'album Le temps des secrets

Les grandes vacances sont arrivées et la famille Pagnol s’est transportée, comme chaque année, à la Bastide-Neuve. Marcel retrouve son ami Lili, moins disponible que d’habitude puisqu’obligé d’aider son père à travailler aux champs. Aussi, le jeune garçon suit son ami dans ses tâches quotidiennes, apprenant de fait les rudiments d’un métier proche de la nature. Jusqu’au jour où Marcel se doit de se préparer à faire son entrée dans l’enseignement secondaire. Sous le couvert bienveillant de son père, le futur élève de sixième s’adonne alors à des révisions mais n’abandonne pas pour autant les escapades matinales au pied du massif de Garlaban avec son ami Lili. Le jour de la rentrée, Marcel découvre enfin le lycée. Demi-pensionnaire, l’élève de sixième A2 fait ainsi la connaissance des professeurs qu’il va devoir côtoyer et également de ses condisciples, en particulier Lagneau. C’est dans ce nouvel univers règlementé et grouillant que Marcel va s’émanciper.

Par Phibes, le 07/01/2018

Notre avis sur l'album Le temps des secrets

Le temps des secrets est, après La gloire de mon père et Le château de ma mère, le troisième volet des Souvenirs d’enfance du dramaturge Marcel Pagnol. A cet égard, conformément au concept éditorial de la Maison Bamboo, Serge Scotto et Eric Stoffel poursuivent leur initiative de mise en lumière, via la bande dessinée, de l’œuvre du fameux écrivain et nous offrent l’occasion de retrouver ce dernier au moment où il va intégrer cet univers scolaire qui va profondément le marquer.

Cette nouvelle adaptation se veut particulièrement copieuse dans sa restitution et a le mérite de rétablir avec une belle efficacité et une véritable chaleur les pérégrinations du jeune Marcel à l’approche de son intégration au lycée Thiers de Marseille et durant celle-ci (sixième et cinquième). Par ce biais, nombreuses sont les anecdotes personnelles qui ont été reprises dans cet album et qui ont l’avantage de nous immerger, en trois temps, dans des ambiances provençales certes totalement différentes mais chères à l’artiste.

A commencer par les vacances à la Bastide-Neuve où l’adolescent continue à partager ses journées avec son ami Lili, cette fois-ci en participant activement aux travaux agricoles ou avec ses parents dans des échanges toujours aussi passionnés. Les souvenirs affluent généreusement et délivrent des tranches de vie romancées dont certaines avec un réel humour comme par exemple celle concernant le grand-père André.

Vient ensuite (et c’est le chapitre le plus important de cet album) sa vie nouvelle au lycée. Dans cette partie-là, le lecteur découvre l’apprentissage du jeune Marcel, éloigné de sa famille, dans un univers particulièrement grouillant au contact d’un corps professoral strict (inhérent à une certaine époque) et d’un consortium d’élèves on ne peut plus dissipés (comme Lagneau par exemple). Là aussi, les anecdotes restituées respectueusement par les coscénaristes fleurissent généreusement autour du garçon et lui permettent de construire son caractère.

Enfin, dans un dernier sursaut, l’on se retrouve au temps des vacances dans l’arrière-pays marseillais où d’autres souvenirs sont à découvrir au contact d’un braconnier, Mond et d’un concours de boules endiablé. Une fois de plus, les senteurs entêtantes de la généreuse Provence prennent le dessus et nous entraînent dans des péripéties des plus distrayantes.

Pour la troisième fois dans cette collection, Morgann Tanco revient pour illustrer les mémoires de Marcel Pagnol. Et c’est tant mieux ! En effet, son trait semi-réaliste donne réellement l’impression d’être en totale adéquation avec l’univers de Marcel Pagnol tant il est léger et humainement plein de vie. On saluera la richesse de ses plans (en pleine garrigue ou en pleine cour d’école) et également le joli travail sur ses personnages restitués dans une jovialité perceptible, le tout sublimé par la colorisation efficiente de Sandrine Cordurié.

Un bien bel écrin d'une adaptation à lire par toute la famille, qui nous ouvre les portes de la dernière partie des souvenirs de Marcel Pagnol traitant en particulier de son idylle avec Isabelle et intitulée Le temps des amours.

Par , le

Les albums de la série MARCEL PAGNOL

Nos interviews liées

Eric STOFFEL et Olivier THOMAS

Questions pour Olivier Thomas:

Sceneario.com: Olivier, juste quelques mots pour qu'on vous connaisse un peu plus. Comment êtes vous arrivé à la BD?

Olivier Thomas:Par passion ! J'ai été élevé à la BD franco belge, puis au Fluide Glacial. Au lycée je me suis mis à dessiner des planches dans mon coin, et plus tard, alors que j'étais étudiant à Marseille, j'ai suivi les Ateliers de Jean Louis Mourier et Herlé.
Diplôme en poche, j'ai décidé de rester à Marseille que j'aimais bien, mais il n'y avait pas de boulot pour moi, alors je me suis mis au dessin pour en vivre... Ca a précipité les choses : J'ai rencontré Eric Stoffel, avec qui nous avons commencé ARVANDOR [...]

Lire la suite ›