Manipulator - La première BD qui décrypte toutes les formes de manipulation

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ARENES (LES)

Genre :

Adaptation

Chronique sociale

Noir et Blanc

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782352044925

Résumé de l'album Manipulator - La première BD qui décrypte toutes les formes de manipulation

 
Dans la communauté des Muz, une altercation oppose un jour deux individus. L'un d'eux a fait un croche-patte à l'autre pour gagner une course et, sans se démonter, a ensuite tenu un discours culpabilisateur envers sa victime plutôt que d'avouer avoir triché ! Un discours qui a pourtant porté ses fruits...

Les Muz sont ébranlés suite à ce différend et à sa conclusion. Assez pour que la Reine des Muz accepte la proposition de l'un de ses sujets, un chercheur en sociopsychologie : rassembler tous les Muz, leur présenter les différentes formes de manipulation et leur en expliquer les conséquences.

Il y a bien sûr le risque de donner de mauvaises idées à certains... Mais si tout le monde entend la même chose, chacun sera mieux armé pour faire face et ne plus être victime.
 

Par Sylvestre, le 22/10/2016

Notre avis sur l'album Manipulator - La première BD qui décrypte toutes les formes de manipulation

 
C'est en auteur complet que Pierre Makyo réalise cette BD : Manipulator. Le père de la Balade au bout du Monde a manifestement étudié à fond la question de la manipulation, il fait, pour nous livrer cet exposé, de très nombreuses références à quatre ouvrages en particulier :

- Tous manipulés, tous manipulateurs, de Jean-Marie Abgrall aux éditions First (2003),
- Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens, de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois, aux éditions des Presses universitaires de Grenoble (2014),
- Les manipulateurs sont parmi nous, d'Isabelle Nazare-Aga aux éditions de l'Homme (2013), et
- Le bonheur conforme, de François Brume aux editions Gallimard (1985).

Il y a énormément de textes et le choix du traitement du sujet en bandes dessinées permet aux lecteurs de visualiser les exemples donnés : les mises en situation et leurs déroulements. Les références sont si présentes, si nombreuses qu'on finit par se demander s'il n'aurait pas mieux valu lire les quatre livres précités plutôt qu'aller vers cette synthèse illustrée. D'un autre côté, c'est justement le pouvoir de la bande dessinée qui fait que l'absorption de tout ce qu'on apprend est probablement plus facile.

Ce sont des personnages animaliers (Les Muz, des musaraignes) qu'a choisi d'animer Pierre Makyo pour porter son exposé. Ses "Rat's" à lui, quoi... Le genre de personnages (et de dessins) très simples, vite-faits, minimalistes. Ce qui nous mettra tous d'accord sur un point : que ce n'est pas pour le graphisme que l'on va vers cet ouvrage mais plutôt pour le sujet. Un sujet très intéressant et finalement très présent dans nos vies. Une BD très instructive, donc !
 

Par , le