MANGA EDEN #8 Volume 8

voir la série MANGA EDEN
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Génération Comics

Genre :

Intimiste

Manga

Science Fiction

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782845382794

Résumé de l'album Volume 8

Avec l'aide de Sosa, Pedro et Manuela se préparent à s'enfuir à Miami. De son côté, Manuela a décidé d'abandonner Cesy sans calculer que cet abandon signifie la mort pour la fillette... Elia est alors dépêché pour éliminer à la fois Pedro mais les deux autres dans la foulée.
En parallèle, Elia développe une nouvelle relation avec Helena, plus intime, plus fusionnelle...

Par Fredgri, le 16/12/2014

Notre avis sur l'album Volume 8

Hiroki Endo conclue son intrigue autour de Pedro, de Manuela et sa fille Cesy dans un bain de sang d'une extrême violence, d'autant que tout va très vite, sans appel !
Une nouvelle fois, l'auteur joue sur la complexité de son jeune héros Elia, sur ses multiples vies, au collège, dans la maison de passe, dans la rue ou sous sa casquette de tueur ! Et il faut suivre, car Endo saute d'une ambiance à l'autre sans prévenir, il glisse des flash-back au milieu de tout ça et c'est à nous de faire le tri. Toutefois, c'est réellement prenant, car petit à petit on s'éloigne du manga de genre pour entrer dans une série nettement plus subtile. Certes il y a toujours cette dose d'action, de science techno génétique, mais petit à petit tout ça passe en second plan pour laisser les personnages prendre davantage de place.

Après une première partie qui n'occupe que le premier tier du volume, l'auteur se concentre presque exclusivement sur la relation entre Helena et Elia. Et force est d'admettre qu'il y est très démonstratif. Sans pour autant tomber dans une débauche gratuite de sexe, néanmoins on est au cœur de cette relation, des interrogations qu'elle provoque et de l'envie d'Elia qui souhaiterait concrétiser les choses plus solidement ! Ainsi, c'est vrai, les scènes ou ils font l'amour ne font pas dans le chichi, mais il y a une certaine retenue quand même, d'autant qu'elles sont très loin d'être gratuites ou simplement prétextes. On sent bien qu'Elia rêve à plus d'intimité, plus de solidité dans ce couple, tandis qu'Helena ne sait pas trop bien comment se positionner en changeant malgré tout au fur et à mesure ! Beaucoup de finesse dans ces portraits, dans le regard que porte Endo sur ses personnages !

On garde le sentiment d'une pause, quand même. Car même s'il se dessine une ambiance mafieuse, avec des enquêtes de police, ce volume semble vouloir rester en périphérie de toutes ces histoires pour n'aborder que Helena et Elia.
Mais de par son contenu plutôt adulte ce volume n'est pas forcément à mettre entre toutes les mains.
Toutefois je le conseille aux fans de la série car c'est à la fois très bien écrit, superbement dessiné et des plus pertinents par son côté hors norme fascinant !

Une excellente série très conseillée, même si les volumes successifs sont particulièrement dur à trouver dans la seconde moitié de la série. Mais ça vaut le coup de fouiller deçi delà !

Par , le

Les albums de la série MANGA EDEN