MAÏA #1 La boîte de Pandore

voir la série MAÏA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Fantastique

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782205063295

Résumé de l'album La boîte de Pandore


La jeune Maïa vit chez sa cousine Camille depuis que ses parents sont décédés. De temps en temps, elle monte au grenier ouvrir un des cartons restés scellés depuis qu’ils y ont été stockés, redécouvrant des objets de sa vie "d’avant", ce qui ne manque pas de lui tirer quelques larmes...

Ce jour-là, alors qu’elle est sous les toits, des voix lui parviennent de l’un des cartons. Dedans se trouvent quatre petites créatures qu’elle seule peut voir et qui lui expliquent qu’elle est la descendante d’une lignée de gardiennes devant veiller sur la mythique boîte de Pandore !

Ces petites créatures ont un certain pouvoir sur la tournure que peuvent prendre les événements et, de fil en aiguille, Maïa, Camille et les parents de cette dernière vont partir pour Istanbul, en Turquie, où se trouverait la fameuse boîte...
 

Par Sbuoro, le 24/09/2010

Notre avis sur l'album La boîte de Pandore


C’est à un original début de série pour ados (plutôt filles) que nous invitent les auteures Brigitte Luciani et Colonel Moutarde, complices ès 9ème art ayant déjà conquis nos cœurs de lecteurs avec leurs titres L’espace d’un soir, Comédie d’amour et Histoires cachées.

S’éloignant de l’univers "vie quotidienne adulte" de ces trois récits, elles nous proposent cette fois une série jeunesse d’aventure fantastique en liant leur héroïne Maïa à la mythologie grecque par l’entremise de petites créatures qui l’accompagneront tout au long de l’histoire. A cela, elles ajoutent de l’exotisme à leurs planches en déménageant le récit sous le ciel de la Turquie, sans oublier de mettre au cœur des situations qu’elles mettent en scène des éléments chers aux adolescentes comme la complicité entre filles et les amours naissantes...

Côté graphisme, on retrouve les personnages craquants de Colonel Moutarde : têtes rondes, grands yeux et corps filiformes pour les personnages principaux. On retrouve aussi la colorisation flashy qui sied tant à ce style moderne, et on apprécie fortement l’allure des décors, en particulier celle des architectures dessinées "cartoon", se présentant presque comme des bouquets de fleurs !!! Et côté vieilles pierres, croyez moi, il y a de quoi faire en Turquie ! Oui, avec Colonel Moutarde, la mayonnaise prend décidément toujours très vite, et comme on sait qu’on peut faire confiance à Brigitte Luciani pour nous réserver des bonnes surprises, on attend déjà la suite de ce délicieux début d’aventure plein d’humour, de suspense, d’action et de rose bonbon !
 

Par , le

Les albums de la série MAÏA